Paris Match Belgique

Après Leaving Neverland, Manneken Pis met son costume de Michael Jackson au placard

manneken pis

La Ville de Bruxelles se distancie de la personne de Michael Jackson même si elle reconnaît son talent musical. | © EMMANUEL DUNAND / AFP

Société

Ni lui ni la Ville de Bruxelles ne fêteront le dixième anniversaire de la mort du roi de la pop comme c’était prévu.

« Manneken Pis n’enfilera pas le costume de Michael Jackson », titrent nos confrères de la DH ce vendredi. Le collège de la ville de Bruxelles a décidé que la mascotte bruxelloise ne porterait pas son costume du roi de la pop à l’occasion du 10e anniversaire de la mort de l’artiste. En cause, la diffusion du documentaire Leaving Neverland relançant les accusations de pédophilie à son encontre.

Produit par la chaîne américaine HBO, le documentaire en deux parties donne la parole à deux hommes qui accusent la star décédée en juin 2009 de les avoir violés quand ils étaient enfants. Les fans ont accusé le réalisateur de ternir l’image du roi de la pop et fait trembler le clan Jackson.

Au placard

Contrairement à ce qui était prévu, ni le Manneken Pis ni la Ville de Bruxelles ne fêteront le dixième anniversaire de la mort de l’artiste. L’an dernier, le fan-club belge MJBackstage avait introduit une demande en vue de revêtir le célèbre ketje d’un costume blanc et noir pailleté afin de rendre hommage à l’interprète de « Billie Jean ». La Ville de Bruxelles, qui avait dans un premier temps accepté la demande, est finalement revenue sur sa décision et a préféré ne pas exposer le costume au musée du Manneken Pis, déjà riche de 1 025 pièces. « Le collège a décidé de ne pas utiliser le costume au vu des récents développements. Nous allons bien réceptionner le costume mais Manneken Pis ne l’enfilera pas et il ne sera pas exposé non plus au musée GardeRobe MannekenPis », a déclaré le collège.

Lire aussi > Le Manneken Pis ne pissera plus des litres d’eau potable (et il était temps)

La Ville de Bruxelles se distancie de la personne de Michael Jackson même si elle reconnaît son talent musical. « À dix jours du Grand Départ du Tour de France, Bruxelles préfère s’éviter une grosse polémique dont l’écho aurait pu dépasser les frontières », écrit la DH. Preuve supplémentaire que le documentaire diffusé en mars dernier sur RTL-TVi a tranché l’avis de nombreux téléspectateurs sur les accusations de pédophilie qui pèsent sur la star de la pop.

Avec Belga

CIM Internet