Paris Match Belgique

Déjà des milliers d’euros de dons pour la capitaine du Sea-Watch

Carola

La jeune capitaine. | © AFP

Société

Une cagnotte en ligne a déjà récolté près de 400 000€ pour soutenir Carola Rackete, la jeune capitaine du Sea-Watch.

 

Vendredi soir, le navire de Sea-Watch, du nom de cette ONG allemande qui vient en aide aux migrants, qui hébergeait à bord une quarantaine de migrants sauvés des eaux de la Méditerranée, a forcé le passage et les autorités italiennes pour aller accoster au port de Lampedusa, une petite île du sud de l’Italie. La jeune capitaine de 31 ans, Carola Rackete, a directement été arrêtée après avoir mis pied à terre. Elle risque jusqu’à 10 ans de prison. Depuis, une cagnotte en ligne a été lancée afin de soutenir la capitaine.

Lire aussi > Le Mexique propose des billets d’avion à un dollar pour les migrants voulant rentrer dans leur pays

Déjà près de 400 000 €

Cela faisait 17 jours que l’équipage et les rescapés étaient bloqués et Carola Rackete, la jeune capitaine de 31 ans, a décidé vendredi soir qu’il était temps d’en finir. « Nous attendons encore et toujours une solution qui ne se dessine malheureusement pas. C’est pourquoi j’ai maintenant moi-même décidé d’accoster dans le port », avait-elle déclaré dans une vidéo relayée par Sea-Watch sur les réseaux sociaux. Elle a été arrêtée dès son arrivée sur l’île italienne.

Depuis que le bateau est coincé au large des côtes, de nombreuses personnes se sont mobilisées. Une cagnotte sur Facebook avait déjà été lancée mercredi, rapporte le Huffington Post. Le but ? Payer les frais de justice de l’ONG et de la capitaine qui était certaine de se faire arrêter si elle débarquait les migrants en Italie. Ce dimanche, les frôlaient la barre des 400 000 €. Dans le même temps, une pétition a été lancée pour la libération de Carola Rackete et a déjà récolté plus de 4000 signatures.

Et le soutien à la capitaine du Sea-Watch se propage aussi sur la toile.

CIM Internet