Paris Match Belgique

« Un dîner presque parfait » : Une séquence de racisme anti-asiatique ne passe pas, W9 s’excuse

Un extrait de l'épisode épinglé. | © DR

Société

La chaîne française a présenté ses excuses après une séquence de l’émission qui a suscité l’indignation sur les réseaux sociaux. 

La racisme ordinaire à la télévision, ça passe de moins en moins bien. Une scène qui s’est déroulée lors de l’émission culinaire « Un dîner presque parfait », et considérée par certain.e.s comme du racisme anti-asiatique, en est la preuve.

« On veut du respect »

Dans un épisode diffusé sur W9 ce mardi 23 juillet, les candidats avaient rendez-vous chez Julie, en Bretagne. Mais c’est avec un thème faisant la part belle à l’Asie et à la « zen attitude » qu’elle reçoit ses convives. Ces derniers sont invités à porter des chapeaux pointus pour se mettre dans le bain.

Lire aussi > Pourquoi Antoine Griezmann est accusé de « racisme ordinaire » avec sa « total blackface »

Au cours du repas, certains d’entre eux se mettent à imiter les Asiatiques et leurs yeux bridés. Le caractère raciste de la séquence a indigné bon nombre de téléspectateurs sur Twitter.

« Notre physique, nos langues ne sont pas à disposition pour ‘faire rire’, comme déco de table ou animation. (…) ON VEUT DU RESPECT », a lancé une jeune femme d’origine asiatique sur le réseau social à l’attention du CSA, l’autorité française de régulation de l’audiovisuel.

Lire aussi > Un dessin animé raciste scandalise les internautes

Face au tollé, W9 a dû réagir. Ce jeudi 25 juillet, la chaîne du groupe M6 a donc tenu à présenter ses excuses « à toutes les personnes qui ont pu être gênées ou choquées par l’épisode #UDPP diffusé mardi 23 juillet ». « La chaîne prend les mesures nécessaires pour que cette séquence ne soit plus jamais diffusée », peut-on lire sur leur compte Twitter. En 2018 déjà, l’émission populaire avait été épinglée à cause d’un (faux) combat de sumos lors d’un dîner qui mettait la Chine à l’honneur.

CIM Internet