Paris Match Belgique

La Pologne veut transformer l’ancien QG d’Adolf Hitler en parc d’attractions et suscite l’indignation

qg hitler

300 000 personnes visitent les lieux chaque année. | © BELGA IMAGE.

Société

Base gigantesque reculée en pleine forêt, protégée par des champs de mines et des batteries antiaériennes, la Tanière du loup, en Pologne, a été de 1941 à 1944 le principal QG d’Adolf Hitler. Les autorités veulent y procéder à de grands travaux de rénovation pour attirer plus de touristes.

C’est un projet qui fait inévitablement polémique. L’ancien QG d’Hitler en Pologne pourrait bientôt être transformé en véritable attraction touristique. C’est en tout cas ce que souhaitent les autorités locales, d’après la BBC. Le dictateur nazi avait fait construire la Wolfsschanze (Tanière du loup) pour être au plus près des opérations durant la Seconde Guerre mondiale. Il y avait élu domicile entre 1941 et 1944. Caché au milieu d’une forêt, ce vaste complexe par le passé ultra-sécurisé fait aujourd’hui l’objet de toutes les attentions. Le district forestier de Srokowo, qui gère le site, souhaite lui redonner une seconde vie.

Lire aussi > Hitler, ce leader « qui va vous inspirer » selon un livre pour enfants

hitler qg
Un parcours et un musée sont déjà en place sur le site. © BELGA IMAGE.

« Le respect de la vérité historique »

Objectif : attirer encore plus de touristes tout en respectant l’histoire de ce complexe, aujourd’hui en ruine. Les autorités locales souhaitent rénover les lieux en y construisant même un hôtel et un restaurant. Un nouveau parking et un bâtiment à l’entrée ont déjà vu le jour. Sebastian Trapik, porte-parole des autorités, a par ailleurs indiqué à la BBC vouloir effectuer des reconstitutions grandeur nature, comme notamment le complot d’assassinat contre Hitler. Tout en maintenant « le sérieux et le respect de la vérité historique« .

Des mises en scène avec des acteurs déguisés en soldats nazis

Des nouvelles attractions qui pourraient attirer de nombreux touristes selon les autorités, mais qui déchaînent les critiques. L’idée de voir des acteurs amateurs déguisés en soldats nazis est loin de faire l’unanimité. Certains craignent que la Wolfsschanze ne devienne un « Disneyland macabre ». Pour le professeur Pawel Machcewicz, historien polonais, spécialiste de la Seconde Guerre mondiale, une telle initiative serait « insensée et scandaleuse » d’autant que « les cicatrices laissées par la guerre devraient être préservées et présentées comme une leçon, un avertissement » et non comme une attraction.

Lire aussi > En Indonésie, un musée propose de prendre la pose avec Hitler devant Auschwitz

Un projet qui a déjà un pied dans la réalité. En mars dernier, le négationniste britannique David Irving, critiqué pour sa complaisance à l’égard d’Hitler, avait annoncé son intention de proposer une visite guidée des lieux emblématiques du régime nazi. Son itinéraire incluait les camps de Treblinka, de Sobibor ou encore la Tanière du loup, rappelle Times of IsraelPrès de 300 000 touristes visitent chaque année le site, pour la plupart des Polonais et des Allemands. Une application gratuite guide les visiteurs et leur permet de regarder un film sur l’histoire du QG d’Hitler. Prix de l’entrée : 3,50 euros.

CIM Internet