Paris Match Belgique

Richard Gere apporte son aide aux migrants du bateau humanitaire Open Arms

richard gere

L'acteur au travail. | © Capture d'écran Twitter / @openarms_fund.

Société

L’acteur américain a rendu visite aux migrants transportés par le bateau bloqué en Méditerranée. Il s’est entretenu avec eux et a aidé au chargement de provisions. 

Richard Gere apporte son soutien au bateau humanitaire Open Arms, en Méditerranée. Ce vendredi, l’acteur américain est monté sur le navire pour aller à la rencontre des 121 migrants qu’il abrite. Des photos et une vidéo publiées sur le compte Twitter officiel du bateau le montrent en train d’aider à charger des provisions et de converser avec les gens à bord.

Lire aussi > Le Sea-Watch accoste à Lampedusa, la capitaine Carola Rackete arrêtée


Sur les images, il s’entretient avec un père de famille secouru par le bateau. Il tient son bébé dans ses bras et Richard Gere tend son portable, manifestement pour montrer une photo de son propre enfant.

Dans une autre vidéo publiée sur Twitter, l’acteur prend la parole face caméra entouré par des occupants du bateau. « Nous sommes ici sur le navire Open Arms » , annonce-t-il. « Je viens d’arriver depuis Lampedusa, nous avons apporté autant d’eau et de nourriture que possible pour tout le monde à bord »


Selon Newsbook, l’acteur donnera une conférence de presse samedi, afin d’appeler à ce qu’un port accepte de laisser débarquer les passagers.

Des tragédies insupportables et une Europe muette

L’Open Arms, de l’ONG espagnole Proactiva, est bloqué en mer depuis huit jours. Malte et l’Italie ont refusé de laisser le bateau débarquer. Dans un entretien téléphonique avec l’AFP, l’activiste Oscar Camps en charge du bateau a demandé qu’une répartition des migrants présents sur le navire soit trouvée entre plusieurs pays d’Europe. Ce fut le cas pour le Gregoretti et l’Aquarius, deux autres bateaux qui ont secouru des migrants ces derniers mois.

Lire aussi > L’Europe face aux migrants : « Une priorité : lutter contre les passeurs »

Pour rappel, à la fin du mois de juillet, plus de 110 migrants avaient été portés disparus après le naufrage de leur bateau au large de la Libye, un nouveau drame qualifié par l’ONU de « pire » tragédie en mer Méditerranée cette année. Les secours libyens avaient annoncé avoir repêché 62 corps de migrants.

 

CIM Internet