Paris Match Belgique

C’est prouvé : Les enfants vous rendent heureux … quand ils ont quitté le nid

famille

Même si parfois ce n'est pas facile. | © Sandy Millar/Unsplash

Société

Lorsqu’on vieillit, enfants et amis sont nos plus grands soutiens.

 

Avoir des enfants est la chose la plus merveilleuse au monde vous diront sans doute pas mal de parents. Même si avec eux surviennent le stress, l’anxiété, la fatigue et les soucis quotidiens, il ressort d’une récente étude que les seniors qui avaient des enfants vivaient plus heureux et plus sereins que ceux qui n’en avaient pas, à condition que les petits oiseaux aient quitté le nid.

Lire aussi > Pourquoi prendre le petit déjeuner en famille est bon pour les ados

Des recherches récentes menées par Christoph Becker, de l’université d’Heidelberg en Allemagne, ont remarqué que les personnes qui ont des enfants qui sont partis de la maison sont davantage satisfaits de leur vie et présentent moins de signes de dépression, explique The Independent. Les raisons paraissent évidentes : les parents comptent sur leurs enfants qui sont en train de s’émanciper et de construire leur vie de manière indépendante pour être présents en cas de besoin, les aider financièrement ou leur fournir les soins nécessaires, rapporte CNN.

En tout, 55 000 personnes d’âge différents au dessus de 50 ans ont été interrogés à travers une quinzaine de pays. Ils devaient noter leur satisfaction de la vie entre 0 (complètement insatisfaits) et 10 (complètement satisfaits). Il en est ressorti que les personnes qui précisaient avoir des enfants qui avaient quitté la maison présentaient des meilleurs scores. « La différence n’est pas très grande, mais elle provient d’un ensemble de données prélevées chez des milliers de répondants. Bien que les enfants ne soient pas le principal facteur de satisfaction de la vie et de bonheur, ils ont en moyenne une influence significative », expliquait le docteur Becker à The Independent.

famille
C’est prouvé, les seniors sont plus heureux lorsque leurs enfants ont quitté le nid. ©Inés Castellano/Unsplash

En effet, pour être heureux, s’entourer est important, de manière générale. Que ce soit avec des enfants, ou avec un conjoint. Dans cette étude, le mariage était presque constamment lié au bien-être et à l’absence de symptômes dépressifs. Les connaissances et les amis ont aussi un rôle à jouer puisque l’important est d’avoir des personnes avec qui partager sa vie et ses sentiments. De manière générale, « les résultats suggèrent que les liens sociaux peuvent être importants pour le bien-être et la santé mentale des personnes âgées. Les conjoints, les partenaires et les enfants sont souvent à la base de réseaux durables qui peuvent fournir un soutien social aux personnes âgées », confirme l’étude.

Lire aussi > Quand les parents paient (aussi) leurs enfants pour arrêter d’utiliser leur smartphone

Elle précise même que le stress et les soucis des premières années sont compensées par le bien-être qu’apportent les enfants lorsqu’ils sont partis. Patience donc, à ceux qui se demande où est passé leur vie sociale : elle va revenir et votre bonheur n’en sera que plus développé dans quelques années.

CIM Internet