Paris Match Belgique

McDonald’s et Burger King suppriment les jouets en plastique de leurs menus

McDonald's

Dira-t-on bientôt au revoir aux jouets des Happy Meals en Belgique aussi ? | © Flickr / Song Zhen

Société

Les restaurants situés au Royaume-Uni ne distribueront plus de jouets en plastique aux enfants, suite à une pétition lancée il y a presque un an.

 

Tout a commencé par une pétition lancée par Ella et Caitlin, âgées de 9 et 7 ans, il y a un peu moins d’un an. « Nous voulons que Burger King et McDonald’s pensent à l’environnement et cessent de donner des jouets en plastique avec les menus enfants », demandaient-elles. Au fil des mois, la pétition a amassé plus de 500 000 signatures, et les enseignes ont décidé d’agir.

Lire aussi > Les pailles en carton de McDonald’s ne sont finalement pas recyclables

McDonald’s et Burger King ont donc annoncé la suppression des jouets en plastique pour les enfants dans un effort de protection de l’environnement, révèle le journal The Independent. Chez McDonald’s, il sera possible à partir d’octobre d’échanger les jouets en plastique contre un sachet de fruits, ou à partir de l’année prochaine contre un livre. Paul Pomroy, le directeur général de McDonald’s UK et Irlande, a déclaré que même si l’entreprise reconnaît que tout le monde ne veut pas recevoir un jouet en plastique dans un Happy Meal, les « cadeaux offrent du plaisir » pour certains et que « tout changement doit être soigneusement examiné ». Chaque année, environ 1,2 milliard de Happy Meals sont vendus dans le monde. Le géant de la restauration rapide s’est engagé à ce que tous ses emballages proviennent de sources renouvelables ou recyclées d’ici 2025.

Burger King supprime les jouets dès aujourd’hui

En revanche, la mesure entre en vigueur dès aujourd’hui pour tous les restaurants britanniques de Burger King. Selon l’enseigne, cette mesure permettra de sauver environ 320 tonnes de plastique chaque année. Alasdair Murdoch, le directeur général de Burger King UK, a déclaré à The Independent que le retrait des jouets en plastique de ses restaurants est un « pas dans la bonne direction ». « Si cela incite d’autres concurrents à faire progresser leurs pratiques, cela ne peut être qu’une bonne chose », souligne-t-il.

Burger King
Burger King ne distribuera plus de jouets au Royaume-Uni dorénavant. © Flickr / Chris Murphy

L’enseigne va encore plus loin, et annonce mettre en place un programme pour récolter les vieux jouets en plastiques. Leur collecte permettra, pas la suite, de les transformer en de nouvelles aires de jeux ou des plateaux interactifs. Fernando Machado, le directeur mondial marketing chez Burger King, explique que « des travaux sont actuellement en cours dans tous nos marchés pour voir comment nous pouvons nous éloigner complètement des jouets en plastique non biodégradables d’ici 2025 ».

Lire aussi > L’énorme doigt d’honneur de Pepsi à la lutte anti-plastique (et à la planète)

CIM Internet