Paris Match Belgique

Fusillade dans une école primaire en Californie : le tireur était le mari de l’enseignante

(photo d'illustration) | © IMAGO

Société

Une fusillade a eu lieu ce lundi 10 avril dans une classe d’une école primaire de San Bernardino, à une heure à l’est de Los Angeles. Le tireur qui s’est donné la mort après avoir tiré, étaitle mari de l’enseignante, qui est décédée.

Les autorités pensent qu’il s’agit d’une tentative de meurtre suivie par une tentative de suicide aux allures de crime passionnel, selon le compte Twitter du chef de police Jarrod Burguan, dans cette ville qui avait déjà été le théâtre d’un attentat d’inspiration islamiste en décembre 2015. Les faits ont eu lieu vers 10H30 locales (19H30 en Belgique) à l’école primaire North Park, quand un homme a tué une enseignante, en pleine heure de classe. Il a ensuite « succombé à une blessure par balle qu’il s’est infligé », a précisé le lieutenant Mike Madden lors d’une conférence de presse. Deux écoliers ont été « tragiquement blesséess et sont dans un état grave », a précisé Mike Madden. Les deux enfants ont été transportés à l’hôpital. Un garçon de huit ans est également décédé indique des médias locaux sur base de sources policières. Les autres élèves ont été emmenés sur le campus d’une université voisine, « par précaution » et pour que les parents puissent venir les récupérer. Il s’agit d’un « incident tragique », a insisté le lieutenant Madden, promettant une « enquête minutieuse » et le retour des enfants auprès de leurs parents « aussi rapidement que possible ».

La police de San Bernardino a communiqué en milieu d’après-midi, via Twitter, une photo du tueur présumé, un homme de 53 ans nommé Cedric Anderson. Il est rentré dans l’école en heure de cours, et a tiré sur une enseignante en classe, Karen Smith, 53 ans également. Cette dernière était l’épouse du suspect, qui s’est ensuite donné la mort dans la salle de classe, précise la police de San Bernardino.
Selon CBS, le tireur a pu pénétrer dans l’école, la North Park Elementary School, en indiquant à l’entrée qu’il devait apporter quelque chose à son épouse. Il se serait présenté en classe et aurait ouvert le feu sur son épouse, sans rien dire.
Selon les enquêteurs, cette dernière était, selon toute vraisemblance, l’unique cible du tireur. Les deux enfants touchés également se trouvaient derrière l’enseignante au moment des tirs. L’enseignante décédée donnait cours dans une classe pour élèves à besoins particuliers, de la première à la quatrième année.

(Avec Belga)

CIM Internet