Paris Match Belgique

L’Arabie saoudite autorise (enfin) les femmes à devenir militaires

arabie saoudite

Les forces armées d'Arabie Saoudite. | © EPA/AMEL PAIN

Société

Dans le cadre de son projet « Vision 2030 », l’Arabie saoudite accorde aux femmes la possibilité de servir dans l’armée.

Après l’autorisation de conduire, d’assister à des matches de foot et de voyager sans l’accord d’un tuteur, les Saoudiennes vont pouvoir accéder à une autre fonction autrefois strictement réservée aux hommes : l’armée. Mardi, le ministre saoudien de la Défense a annoncé sur son compte Twitter que « les femmes qualifiées peuvent désormais postuler à des postes dans l’armée aux grades de soldat de première classe, de caporal, de sergent et de sergent-chef au sein des forces terrestres, aériennes, maritimes, de la défense aérienne, des services des missiles stratégiques et des services médicaux », traduit HuffPost Maghreb. Une première dans les quatre branches de l’armée saoudienne.

Cette décision d’autoriser les Saoudiennes à entrer dans l’armée est la dernière en date d’une série de mesures de libéralisation menées par le prince héritier Mohammed ben Salmane, alias MBS, qui a la haute main sur toutes les affaires du royaume ultraconservateur. Selon les médias locaux, c’est « une nouvelle forme d’autonomisation dans le chemin de réformes en Arabie saoudite », rapporte l’Agence marocaine de presse, conformément à la « Vision 2030 » du pays qui vise à élargir le rôle des femmes dans la société, notamment en augmentant leur taux d’emploi de 22% à 30%.

Lire aussi > En Arabie saoudite, les femmes vont (enfin) pouvoir voyager sans l’accord d’un tuteur

Si ces réformes ont transformé la vie de nombreuses Saoudiennes, elles sont toutefois insuffisantes aux yeux des critiques, qui soulignent que le système de « tutorat » en vertu duquel les hommes ont pratiquement tous les pouvoirs sur leurs parents de sexe féminin est encore loin d’être aboli.

CIM Internet