Paris Match Belgique

La nouvelle vie d’Emily Zamourka, la chanteuse SDF du métro de Los Angeles

Emily-Zamourka

Emily Zamourka se produisant à Los Angeles ce samedi soir. | © Capture d'écran Twitter.

Société

Grâce à une vidéo publiée par la police de Los Angeles, une femme sans-abri à la voix somptueuse sort de l’anonymat.

 

L’histoire est à peine croyable tant elle est merveilleuse. Le 27 septembre dernier, un policier publie la vidéo d’une femme sans-abri entrain de chanter dans le métro de Los Angeles. L’air de « O mio babbino caro », un morceau d’opéra composé par Giacomo Puccini, résonne sur le quai de la station Wilshire/Normandie. En quelques jours, la vidéo devient virale et est visionnée par plusieurs centaines de milliers de personnes à travers le monde.

« J’avais l’impression d’avoir tout perdu »

Emily Zamourka s’avère être une ancienne professeure de musique. Née en Russie, elle émigre aux États-Unis à l’âge de 24 ans. Pour gagner sa vie, elle enseigne le violon et le piano jusqu’à ce que des problèmes de santé viennent ternir son quotidien. Elle se produit alors dans la rue avec son violon, d’une valeur de 10 000 dollars, rapporte le Washington Post. Jusqu’au jour où son précieux instrument est volé. « J’avais l’impression d’avoir tout perdu », raconte-elle à KABC. Après avoir joué devant un restaurant, un homme qui se tenait dans la foule s’est soudainement approché d’elle pour saisir son violon.

Lire aussi > Nastasia Urbano : De la lumière des podiums à celles de la rue

Après la diffusion de cette vidéo, la chance lui sourit enfin. Ce qui lui arrive aujourd’hui, elle « n’arrive pas à y croire ». Samedi soir, Emily Zamourka s’est produit sur scène à l’occasion de l’inauguration du quartier italien de Los Angeles, grâce au conseil municipal de la ville californienne. Une cagnotte, où près de 80 000 dollars ont déjà été récoltés, a été lancée pour lui venir en aide. Emerveillé par sa voix, le producteur Joel Diamond l’a contacté pour lui proposer un contrat d’enregistrement. Vendredi soir, aucun contrat n’avait encore été signé, selon les propos de la musicienne à TMZ.

CIM Internet