Paris Match Belgique

Ce journal anglais explique pourquoi il faut venir vivre en Belgique

telegraph belgique

Image d'illustration. | © Unsplash / Yeo Khee.

Société

Que ce soit pour nos bières, notre art ou la qualité de vie, le Daily Telegraph donne 10 bonnes raisons de s’installer chez nous. 

Chaque année, 90 Britanniques demandent la nationalité belge. De quoi pousser le Daily Telegraph à se demander ce qui fait le charme de notre plat pays et de dresser une liste des avantages de la Belgique.

Lire aussi > 10 magnifiques endroits à (re)découvrir en Belgique

Pour la qualité de vie

Outre-Manche, il semblerait qu’on apprécie la dimension sociale du pays avec un système de santé et d’éducation très accessible et de qualité !

Que ce soient les soins médicaux remboursés par l’État ou encore l’école gratuite dès 2 ans et demi, « ce sens de l’équité fait partie intégrante de la culture belge » déclare le journal.

Autre atout de la Belgique, sa situation géographique propice au voyage. En effet, la Belgique est équipée d’un excellent réseau ferroviaire et sa petite taille (huit fois plus petite que le Royaume-Unis) permet de pouvoir facilement la visiter. En outre, faisant partie de l’espace Schengen, explorer les pays frontaliers est fort simple. Petit plus noté par le journal ? Des pistes cyclables qui sillonnent le pays, pour découvrir la Belgique de façon plus bucolique.

Pour son ouverture d’esprit

Autre bon point pour la Belgique, son actualité culturelle, toujours fourmillante et hétéroclite. Que ce soit avec sa musique électro et son festival Tomorrowland, «  le plus grand festival de musique électronique du monde », rappelle le quotidien mais aussi ses quartiers de la mode à Anvers, ses bandes-dessinées, ses festivals d’art, « l’amateur aura toujours quelque chose à se mettre sous la dent » se ravit l’auteure.

bruges
Vue sur le canal, à Bruges. © Unsplash / Daniel Van Der Kolk.

Le quotidien met aussi en avant le multiculturalisme du pays, rappelant que 17 % de la population belge est née à l’étranger. Cela donne lieu à une belle mixité, où on peut retrouver des cultures différentes à chaque coin de rues, mais surtout, « certains des meilleurs restaurants du monde » !

Pour son sens du compromis

Quand certains se sont amusés (voire moqués ?) de l’absence de gouvernement pendant plus d’un an en 2010, le journal souligne lui que « la Belgique a même surclassé d’autres économies de la zone euro » grâce à son art du compromis et son calme. Même son de cloche quand vient le sujet de la langue. Quelle langue vous arrange ? C’est une question à laquelle on peut se retrouver confronté en début de repas chez des amis, car, en plus des trois langues officielles du pays, l’auteure se réjouit que « les Belges parlent un anglais excellent et se débrouillent dans de nombreuses autres langues ». Et conclu même que le Français y est beaucoup plus agréable qu’en France, grâce à au débit plus lent des Belges francophones.

Pour ses avantages fiscaux

Bien que la Belgique fasse partie d’un des pays avec le plus fort taux de taxation de l’Union européenne, certains expats sont plus chanceux.

En effet, pour être toujours plus attractive, la Belgique propose aux employés haut placés, qui travaillent pour des firmes internationales, de bénéficier d’un régime fiscal particulier puisqu’ils ne sont pas considérés comme résidents. De plus, ils peuvent obtenir un dégrèvement pour frais exceptionnels lors de l’aménagement de leurs nouvelles habitations.

Lire aussi > La Belgique, deuxième pays le plus LGBT-friendly d’Europe

Enfin, en bon joueur, le journal n’oublie pas de préciser qu’ici, il pleut, qu’il faut du temps pour trouver les charmes du pays et que le service clientèle est loin d’être le meilleur, mais qu’il s’agit de bien petits défauts à côté de ces grandes qualités !

CIM Internet