Paris Match Belgique

Péril en mer pour 3 000 migrants au large de la Libye

Les bateaux sont souvent remplis à ras bord, ce qui met en danger les migrants | © Belga

Société

Quelque 35 opérations de secours ont eu lieu ou étaient toujours en cours samedi, pour venir en aide à environ 3 000 migrants au large des côtes libyennes, ont indiqué à l’AFP les garde-côtes italiens et des ONG. Six personnes ont perdu la vie.

 
Ces opérations ont été déclenchées par les garde-côtes italiens, qui coordonnent tous les sauvetages en Méditerranée centrale, dont une quinzaine était toujours en cours samedi soir, ont précisé ces garde-côtes. Selon une ONG participant aux secours, Jugend Rettet, quelque 3.000 personnes ont été secourues dans la journée, particulièrement dense pour les secouristes en raison du beau temps qui prédomine dans la région. Vendredi, plus de 2.000 migrants avaient déjà été secourus en Méditerranée au large de la Libye. Un adolescent avait été retrouvé mort dans l’un des canots à la dérive, tous pleins à craquer.

Lire aussi : Naufrage en Méditerranée : des milliers de migrants secourus

666 morts en Méditerranée depuis le début de l’année

Cinq personnes se sont également noyées selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) durant le secours d’un bateau en train de couler transportant 101 personnes. De nombreux migrants meurent étouffés ou noyés tant les embarcations sont surchargées par les passeurs. Le nombre de morts ou de personnes disparues en Méditerranée, en provenance de Libye, a atteint 666 depuis le début de l’année, contre plus de 5.000 en 2016, selon le dernier décompte de l’Organisation internationale pour les migrations.

  • Avec Belga
CIM Internet