Paris Match Belgique

Cet énorme morceau du mur de Berlin qui n’a pas plu à Trump

Chute du mur de Berlin

L'image de Brejnev et Honecker et de leur célèbre baiser de 1979. | © Nick Fewings/Unsplash

Société

Un mur, pour un monde sans murs.

 

Ce week-end, on commémorait les 30 ans de la chute du mur de Berlin. À cette occasion, c’est un cadeau pas comme les autres que l’association Die offene gesellschaft a décidé de faire aux États-Unis et à Donald Trump en particulier. Elle lui a envoyé un morceau de mur. Dessus, une lettre signée par « les citoyens de  Berlin » et 3 000 personnes qui ont soutenu le projet en ligne. L’objectif : remercier les États-Unis pour leur quête incessante d’ouverture. Toute allusion à un certain mur en projet à la frontière avec le Mexique serait fortuite. Le président américain n’a pas l’air d’avoir apprécié ce pied-de-nez puisqu’il a refusé de le recevoir à la Maison Blanche.

Lire aussi > Mur de Berlin : Les évasions héroïques

« Pendant des années, les États-Unis ont joué un rôle majeur dans la destruction de ce mur, de John Kennedy à Ronald Reagan, les présidents américains se sont battus contre. Nous aimerions vous donner un des derniers morceaux du mur de Berlin pour commémorer la dévotion des États-Unis à construire un monde sans murs », peut-on lire sur l’immense morceau de 2,7 tonnes envoyée outre-atlantique par avion. En effet, les présidents américains John F. Kennedy, Ronald Reagan et George Bush père s’opposèrent tous à la construction du mur de Berlin. 

Un morceau du mur de berlin envoyé à trump
C’est la fondation die offene gesellschaft qui est à la base de l’initiative avec le projet « wall against walls ». ©thewallagainstwalls.com

La lettre

« Cher président Trump, voici un morceau original du mur de Berlin. Pendant 28 ans, il a séparé l’Est et l’Ouest, des familles et des amis. Il a divisé non seulement Berlin et l’Allemagne, mais le monde entier. Trop de personnes sont mortes en essayant de la traverser – leur seul crime étant leur désir d’être libre.

Aujourd’hui, le monde célèbre le 30e anniversaire de la chute du mur de Berlin. L’Allemagne est de nouveau unie et à Berlin, seules quelques pièces éparses nous rappellent qu’aucun mur ne dure éternellement. Pendant des années, les États-Unis ont joué un rôle majeur dans la destruction de ce mur, de John Kennedy à Ronald Reagan, les présidents américains se sont battus contre. Nous aimerions vous donner un des derniers morceaux du mur de Berlin pour commémorer la dévotion des États-Unis à construire un monde sans murs. Les citoyens de Berlin ».

la lettre adressée au président américain sur un morceau de mur et la chute du mur de berlin
La lettre adressée au président américain. ©Die offene gesellschaft

« La chute du mur de Berlin est un symbole mondial de la lutte pour la liberté et pour une société ouverte. Avec cette initiative, nous voulons rappeler au président que les États-Unis ont toujours joué un rôle important dans cette entreprise. Et que cette histoire commune Nous sommes également obligés de continuer à surmonter les obstacles à l’avenir « , a déclaré Philip Husemann, directeur général de l’initiative Offene Gesellschaft. Ce morceau de mur se veut donc être un appel clair de cesser de construire des murs dans le monde. 

Un morceau du mur de berlin envoyé à trump
Un morceau du mur de Berlin envoyé à Trump 30 ans plus tard. ©thewallagainstwalls.com
CIM Internet