Paris Match Belgique

Entre « Quotidien » et Valeurs Actuelles, la guerre est officiellement déclarée

Couverture dédié à l'émission Le Quotidien dans le dernier numéro de Valeurs Actuelles.

Couverture dédié à l'émission "Quotidien" dans le dernier numéro de Valeurs Actuelles. | © Instagram / @valeurs_actuelles

Société

Le dernier numéro de Valeurs Actuelles paraît ce jeudi 21 novembre. L’hebdo généralement classé à droite voire à l’extrême-droite sur l’échiquier politique, a consacré une Une venimeuse à Yann Barthès et à son émission Quotidien. Et la réponse des intéressés ne s’est pas faite attendre.

 

« La tyrannie des bien-pensants. Enquête sur « Quotidien« , la machine infernale de Yann Barthès : propagande, humiliations, « fake news »… Comment les têtes à claque du politiquement correct font la loi ». Voici le gros titre qui apparaît aujourd’hui en Une de Valeurs ActuellesDans un article corrosif, le magazine s’attaque aux pratiques du Quotidien avec une enquête sur les dessous de l’émission, une analyse d’Ingrid Riocreux, spécialiste du langage médiatique et « un décryptage de ses nombreuses « fake news » ».

Lire aussi > Hugo Clément récolte une cagnotte en un temps record et réalise un projet fou

 

L’équipe de Yann Barthès a eu l’occasion de lire en avant-première le dossier de douze pages qui leur a été consacré. Ni une ni deux, les journalistes de TF1 ont décidé de publier en réponse, un lien WeTransfer sur leurs réseaux sociaux. Ce dernier donnait gratuitement accès à l’ensemble du contenu du dossier de ce numéro qui devait seulement paraître pour le lendemain. Yann Barthès ajoute en légende :

« Gardez vos 5€50. Demain, n’achetez pas le journal d’extrême droite Valeurs Actuelles et lisez GRATOS le dossier bidon qu’il nous consacre dès aujourd’hui. Et vive les bien-pensants. Bisous. Lien dans la story de @qofficiel. »

Valeurs Actuelles s’est alors empressé de réagir à travers une série d’articles ainsi qu’une vidéo coup de gueule de leur rédacteur en chef, Geoffroy Lejeune :

 

« Ce dossier est inattaquable, factuellement, on démonte toutes leurs erreurs, tous leurs mensonges, toutes leurs manipulations, et au lieu de répondre sur le fond et de peut-être même nous inviter dans leur émission pour qu’on ait un débat honnête sur cette question, ils ont décidé de publier gratuitement sur les réseaux sociaux notre travail en intégralité. C’est évidemment parfaitement illégal, parfaitement scandaleux, ils n’ont pas le courage d’assumer une contradiction. »

Lire aussi > Une équipe de « Quotidien » agressée pendant la manifestation anti-PMA

Dans son émission d’hier soir, Yann Barthès s’en est évidemment donné à coeur joie en évoquant le contenue du dossier. Le journaliste s’est notamment attardé sur un passage en particulier : « Si votre route croise celle de leurs journalistes, l’alternative est simple. Option n°1 : vous répondez à leurs questions – mais, comme ils sont venus se moquer de votre allure et de vos idées, une fois en plateau, ils rigoleront bien et feront rire à leurs dépens sans que vous ayez le moindre recours (…) Option n°2 (à éviter si possible) vous leur cognez dessus. C’est le choix contestables que font régulièrement certaines victimes non consentantes. »

Dernier conseil suggéré par Yann Barthès ? « Si vous voulez éventuellement lire Valeurs Actuelles, vous le prenez, vous le mettez dans un journal et vous le volez”. 

CIM Internet