Paris Match Belgique

Une fake news sur Beyoncé et Jay-Z incite les Britanniques à s’inscrire sur les listes électorales

Une fake news sur Jay-Z et Beyoncé a pour but de faire inscrire les Britanniques sur les listes électorales

« Beyoncé et son mari Jay-Z confirment leur séparation » annonce un tweet, taguant la BBC. | © IMAGO

Société

Entre l’approche du Brexit et les élections générales dans moins de trois semaines, les citoyens britanniques en ont assez de la politique. Avec ce tweet, un communicant britannique veut rappeler aux internautes de ne pas oublier de s’inscrire sur les listes électorales.

 

« Beyoncé et son mari rappeur Jay-Z confirment leur séparation », annonce sur Twitter Marvyn Harrison, un spécialiste britannique de la communication. En taguant la BBC et en ajoutant un lien à ce qui semble être l’article en question, tout porte à croire que cette information est vraie, et donne envie d’en savoir plus.

Cependant, en cliquant sur le lien, on ne tombe pas du tout sur un article de la BBC annonçant la séparation des deux stars, mais sur le site officiel du gouvernement britannique pour s’inscrire sur les listes électorales. Les citoyens britanniques ont jusqu’au 26 novembre pour s’inscrire sur les listes en vues des élections générales qui auront lieu le 12 décembre prochain afin d’élire les nouveaux membres de la Chambre des communes du pays, et ainsi un nouveau Premier ministre.

Lire aussi > Le parti de Boris Johnson accusé de tromper l’opinion sur Twitter

« Je pense qu’il y a une apathie autour de cette élection, beaucoup (de citoyens, ndlr) sont épuisés et s’éloignent de la politique dont on parle en permanence », explique Marvyn Harrison auprès du Daily Mail. Selon lui, les gens en ont assez de la politique et s’identifient plus aux célébrités, d’où son désir d’interpeller les internautes avec une fake news concernant Beyoncé et Jay-Z. Repartagée plus de 8 200 fois, et aimée plus de 13 700 fois, cette initiative pour le moins étonnante semble être appréciée par les internautes.

« Comment utiliser l’appât pour le bien de tous, bravo »

« J’aime ce que tu fais là »

« Tu m’as piégé pour que je sois décent ? »

« Dans n’importe quelles autres circonstances, j’aurais été énervée que ce soit faux. Mais c’est pour une noble raison »

Et la technique semble également efficace. Certains n’hésitent pas à dire qu’ils se sont inscrit sur les listes électorales grâce à ce rappel original.

« Tu m’as eue. Je me suis enfin inscrite cependant »

« Hahahaha sympa ! J’ai déménagé le mois dernier et j’ai oublié que je devais me réinscrire ! »

« Honnêtement, merci de me le rappeler »

Pas question pour autant d’influencer le vote des internautes, le communicant veut simplement rappeler l’importance du devoir de citoyen de voter. « La personne pour qui vous votez est un choix personnel et vous n’avez pas besoin de dire pourquoi. Mais s’inscrire sur les listes est un élément très important de notre démocratie et nous devrions faire notre part du travail. Faisons entendre nos voix et allons ensemble, en tant que pays uni, vers des choses plus importantes », ajoute-t-il.

CIM Internet