Paris Match Belgique

Le candidat à la mairie de Paris Cédric Villani ne sait pas s’il est autiste mais ne voit pas ce que « ça changerait »

Cédric Villani, maire de Paris

"Est-ce que moi je suis autiste? Je ne sais pas, je n'ai jamais éprouvé le besoin de me faire diagnostiquer et qu'est-ce que ça changerait?" | © BELGA / xVincentxIsorex

Société

Le candidat dissident LREM aux élections municipales de Paris Cédric Villani ne sait pas s’il est autiste car il « n’a jamais éprouvé le besoin de se faire diagnostiquer » mais il ne voit pas ce que « ça changerait ».

 

Le candidat dissident LREM aux élections municipales de Paris Cédric Villani ne sait pas s’il est autiste car il « n’a jamais éprouvé le besoin de se faire diagnostiquer » mais il ne voit pas ce que « ça changerait »« Est-ce que moi je suis autiste? Je ne sais pas, je n’ai jamais éprouvé le besoin de me faire diagnostiquer et qu’est-ce que ça changerait? », a répondu le député de l’Essonne à un journaliste de l’émission Quotidien mercredi sur TMC. Il y a « quelque chose qui me rend fou, ce bruit qui commence à se répandre que j’ai quelque chose à cacher, que je suis insincère », a déploré le mathématicien, lauréat de la prestigieuse médaille Fields, considérée comme l’équivalent du prix Nobel en mathématiques.

Lire aussi > Entre « Quotidien » et Valeurs Actuelles, la guerre est officiellement déclarée

« Toujours, dans tous mes combats, j’y suis allé avec mon coeur, avec ma sincérité, sans chercher à me gommer, tel que je suis. Nous sommes tous différents, nous avons tous nos particularités, parfois plus visibles que d’autres », a-t-il encore plaidé.

 

 « A cette question indécente, une bien jolie réponse »

Plusieurs concurrents politiques de Villani, dont le candidat officiel de LREM Benjamin Griveaux, ont salué jeudi sa réponse à une question que certains jugent « indécente ». « Excellente réponse de Cédric Villani, pleine d’élégance, d’humanité et d’intelligence », l’a félicité Benjamin Griveaux sur Twitter.

« Indépendamment des désaccords de fond avec Cédric Villani, sa réponse à cette question est juste parfaite », a approuvé sur Twitter le porte-parole du PCF, Ian Brossat.

 

« Franchement, ce qui nous intéresse avant tout, c’est le programme de Cédric Villani pour Paris. On aura suffisamment de choses à débattre, sur nos divergences et nos convergences ! En attendant, à cette question indécente, une bien jolie réponse », a réagi par un tweet le candidat écologiste à la mairie de Paris David Belliard.

 

« Remarquable réponse de Cédric Villani à une question indigne de Quotidien », a également salué la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse (Libres!).

 

CIM Internet