Paris Match Belgique

Il souhaite la mort de Baby Yoda et Twitter suspend son compte pour « intimidation »

bébé yoda

La créature détruit tout sur les réseaux sociaux. | © Disney Pictures.

Société

Le réseau social a épinglé l’utilisateur et suspendu son compte pendant plusieurs jours.

À ce que tu diras sur Baby Yoda, être bienveillant tu devras. Ou à ce que vous écrivez à son sujet sur le Web. Will Sloan, un utilisateur de Twitter pas franchement fan de la la petite créature, en a fait les frais.

Lire aussi > Dans « The Mandalorian », une version bébé de Yoda fait totalement fondre les spectateurs

La petite créature trop mignonne est le dernier phénomène à la mode sur les internets et n’en finit plus d’être au top des tendances sur Twitter. La nouvelle coqueluche des fans de Star Wars apparaît dans The Mandalorian, la série événement tirée de l’univers créé par George Lucas et diffusée sur Disney +.

« C’était juste une blague »

Mais son succès soudain n’est pas du goût de tous. Will Sloan, un podcasteur de Toronto au Canada, a fait savoir en marge d’un tweet du magazine Esquire évoquant le Baby Yoda qu’il espérait que l’adorable personnage allait « mourir dans la douleur », rapporte le site canadien CTV News.

Moins de 20 minutes après avoir publié son tweet, l’internaute a reçu une notification de Twitter lui indiquant qu’il avait enfreint les règles du site concernant le harcèlement et l’intimidation. Son compte suspendu, Will Sloan ne pouvait alors plus tweeter ni mettre des tweets en favoris – seulement accéder à son feed pour lire les messages des autres, et accéder à boite de messages privés, et ce pendant une période de sept jours.

« À l’origine c’était juste une blague… et j’ai trouvé ça drôle. Ce bannissement, c’est juste la chose la plus stupide pour laquelle on puisse être banni », a-t-il expliqué à CTV News. « Apparemment, cela est tabou et on ne peut pas plaisanter au sujet de marionnettes qui sont la propriété de Disney ».

Amusés bien qu’étonnés, certains de ses amis ont relayé l’information sur leurs propres comptes, sous le hashtag #FreeWillSloan. De retour sur le réseau social, le Canadien a préféré rire de la situation, remerciant (en exagérant légèrement) « les millions de personnes qui ont protesté contre cette grave injustice ».

Lire aussi > La folle histoire du scénario de Star Wars IX, volé et mis en vente sur eBay

En l’espace de quelques jours, The Mandalorian s’est imposée comme la série la plus regardée outre-Atlantique selon le magazine ForbesIntronisé nouvelle icône de la pop culture, Baby Yoda fait l’objet de blagues et de détournements, mais aussi de produits dérivés qui semblent tomber à pic pour Noël. Le prestigieux New Yorker s’est même emparé du phénomène dans une caricature.

CIM Internet