Paris Match Belgique

Jugés intimidants, les pulls à capuche interdits dans une école anglaise

pull à capuche école

Image d'illustration. | © Unsplash / Sergio Souza.

Société

« Quand les capuches sont relevées, il peut être difficile d’identifier un.e élève, ce qui est un problème », explique le directeur de l’établissement.

C’est une nouvelle qui ne va pas plaire aux défenseurs du style, et aussi à ceux qui désirent se vêtir comme ils le désirent. Une école secondaire de Gosport, dans le Hampshire (sud du Royaume-Uni), interdit désomais à ses élèves de porter des pulls à capuche. Ceux-ci seraient en effet « plutôt intimidants » à en croire le nouveau règlement interne.

Lire aussi > Un prêtre fait interdire Harry Potter dans une école catholique américaine

Cette idée pour le moins radicale trouve son origine dans les blasons et dessins jugés offensants dont certains sweats sont recouverts, mais pas seulement. La décision a eu don de rendre les élèves très en colère, comme le rapporte The Independent. Le directeur de l’école, Mike Jones, souligne que les plus âgés, lorsqu’ils sont vêtus de capuches, sont vus comme des menaces pour les plus jeunes. Les survêtements portés dans l’enceinte de l’école sont donc désormais confisqués.

« Cette école est petit à petit en train de devenir une dictature »

« Quand les capuches sont relevées, il peut être difficile d’identifier un.e élève, ce qui est un problème en cas d’incident », détaille le chef de l’établissement.

Interrogés par le quotidien local Solent News, certains élèves n’hésitent pas à montrer leur agacement face à une mesure absurde selon eux. « Cette école est petit à petit en train de devenir une dictature », lâche un élève dépité.

Lire aussi > Jugés trop bruyants, les enfants d’une école primaire privés définitivement de cour de récré

L’établissement s’est depuis défendu en expliquant qu’il « préparait le jeunes à leur futur », arguant que la plupart des carrières requéraient des uniformes. Un argument un peu dur à comprendre quand on sait que le costume est de moins en moins la norme.

CIM Internet