Paris Match Belgique

Un an après les attentats, tous les agents pénitenciers recevront enfin une formation face à la radicalisation

7 000 personnes sont concernées par cette formation. | © Belga

Société

Environ 7 000 collaborateurs dans les prisons belges vont recevoir une formation pour reconnaitre et faire face à la radicalisation.

 

À ce jour, seulement une centaine de gardiens de prison, de directeurs et travailleurs psychosociaux ont suivi un formation spécialisée, rapporte De Tijd mardi. Seuls les nouveaux gardiens de prison suivent les cours dédiés à la radicalisation et à l’islam dans leur formation de base. Mais comme la vague de radicalisation est conséquente dans les prisons, les membres du personnel qui sont en contact quotidien avec les prisonniers devront aussi suivre cette formation.

Lire aussi > Internet, chemin de radicalisation et de rédemption

Un module d’apprentissage en ligne, e-learning, a été mis en place pour les autres gardiens de prison, selon le ministre de la Justice, Koen Geens (CD&V) qui a répondu à une question parlementaire du sénateur Jean-Jacques De Gucht (Open Vld). Les prisons reçoivent entre autres des subsides de l’Union européenne pour mieux former leur personnel.

Selon la Sûreté de l’Etat, environ 450 détenus présentent un profil à risque pour la radicalisation religieuse.

Avec Belga

CIM Internet