Paris Match Belgique

Super Bowl : Les publicités qui vont vous réchauffer le cœur

google

Google va vous arracher une larme. | © Google

Société

Les publicités du Super Bowl ne jouent pas toujours sur l’humour pour se démarquer, certaines vont plutôt toucher notre corde sensible. En voici cinq.

 

Cette année encore, les publicités du Super Bowl ont rivalisé d’originalité. Chaque marque y est allée de son invité de prestige : Bryan Cranston parodiant The Shining pour Mountain Dew, Chris Evans, John Krasinski et Rachel Dratch pour Hyundai ou encore Chrissy Teigen et John Legend pour Genesis.

Pour une annonce de 30 secondes au prix de 5,2 millions de dollars, soit 4,68 millions d’euros, il est normal que certaines préfèrent miser sur des têtes connues pour marquer les esprits. D’autres tentent plutôt de toucher aux émotions, comme avec ces cinq spots publicitaires.

Lire aussi > Super Bowl : Le show d’anthologie de J-Lo et Shakira décrypté (et aussi un mème pour l’éternité)

Get back Loretta

Google va vous arracher une larme avec ce vieil homme qui repousse les pertes de mémoire et se souvient de sa femme décédée, Loretta. Le but ? Montrer les avantages de son assistant personnel. Simple mais extrêmement émouvant.

Very good boy

Scout, le chien de David McNeil, n’avait plus qu’un mois à vivre. Atteint d’un cancer virulent, ce golden retriever âgé de 7 ans a, contre toute attente, survécu grâce aux vétérinaires de l’Université du Wisconsin. Pour remercier l’équipe qui a permis cet exploit, l’homme d’affaires a acheté 30 secondes de publicité au Super Bowl afin de sensibiliser la population aux cancers qui touchent également nos fidèles compagnons à quatre pattes et de faire un don à l’Université du Wisconsin. « Les animaux de compagnie font une différence dans votre vie. Vous pouvez faire une différence dans la leur. »

Lire aussi > Trump commet une énorme bourde de géographie en félicitant le vainqueur du Super Bowl

Irremplaçable

Pour la première fois dans l’histoire du Super Bowl, le stade de Miami et une grande partie de la ville qui l’entoure ont été équipés de la technologie 5G, installée par Verizon. Au lieu de présenter tous les avantages de ce réseau, l’entreprise a préféré prendre le contre-pied et montrer ce qu’il ne remplacera pas.

Be someone

Loin des publicités automobiles classiques, Kia mise sur une autre tactique plus sobre et poignante. En vedette de ce spot publicitaire, le joueur de football américain Josh Jacobs imagine ce qu’il donnerait comme conseil à son jeune lui. Alors qu’il a vécu une partie de son enfance sans abri, le running back des Raiders d’Oakland lui dit : « pousse-toi à être quelqu’un, et un jour tu le seras. »

Katie Sowers, une inspiration

Son équipe a beau avoir perdu, son nom restera jamais gravé dans l’histoire du football américain. Katie Sowers est la première femme à entraîner une équipe du Super Bowl. Microsoft lui a dédié son spot publicitaire. « Je ne veux pas être la meilleure femme entraîneur. Je veux être le meilleur entraîneur », déclare-t-elle, souhaitant servir de modèle à toutes celles qui veulent dépasser les préjugés.

CIM Internet