Paris Match Belgique

Hugh Jackman répond à la vidéo virale d’un enfant victime de harcèlement scolaire à cause de son nanisme

Hugh Jackman est venu en aide à un enfant victime de harcèlement à cause de son nanisme

Il répond à la vidéo virale d'un enfant atteint de nanisme et harcelé à l'école | © Belga Images

Société

Le célèbre acteur australien Hugh Jackman a tenu à témoigner son soutien face au fléau du harcèlement scolaire.

 

La vidéo bouleversante d’un enfant de 9 ans victime de harcèlement scolaire à cause de son nanisme fait le tour de la toile depuis sa publication ce jeudi. La maman du jeune garçon avait décidé de publier la détresse de son fils sur les réseaux pour sensibiliser aux violences scolaires.

Lire aussi > Harcèlement scolaire : Cette intelligence artificielle qui pourrait tout changer

« Donne-moi un couteau, je veux me suicider […]. Je veux que quelqu’un me tue », gémit le jeune Quaden dans la vidéo. Sa mère déclare ensuite vers la fin de la séquence : « Je veux que les gens sachent, les parents, les éducateurs, les professeurs, que ce sont les effets du harcèlement […]. Alors s’il vous plaît, pouvez-vous éduquer vos enfants, votre famille et vos amis ? Parce qu’il suffit d’un cas et vous vous demanderez pourquoi les enfants se suicident ».

Une vague de soutien

Depuis lors, la vidéo a récolté plusieurs centaines de milliers de vues et un soutien international de stars, d’athlètes et de citoyens en tout genre. Un hashtag est même né sur les réseaux sociaux, avec le mot d’ordre #WeStandWithQuaden. L’acteur américain Brad Williams, lui-même atteint de nanisme, a même lancé une cagnotte en ligne pour lui offrir un séjour à Disneyland. Presque 200 000 euros ont déjà été récoltés.

Lire aussi > Une application pour lutter contre le cyber-harcèlement

Parmi ses nombreux soutiens, impossible de passer à côté de la vidéo d’Hugh Jackman. L’acteur de 51 ans a publié sur son compte Twitter une séquence admirable. « Quaden », s’adresse-t-il au jeune garçon. « Tu es plus fort que tu ne le penses. Je suis ton ami. Tout le monde, soyons gentils les uns avec les autres. L’intimidation n’est pas acceptable, point final. La vie est déjà assez difficile comme ça ».

CIM Internet