Paris Match Belgique

Les conducteurs de voitures de luxe s’arrêtent moins pour laisser passer les piétons

Les conducteurs de voitures de luxe s’arrêtent moins pour laisser les piétons

Il vaut mieux ne pas être un homme non-blanc. | © Pexels / Caio Christofoli

Société

Les femmes et les personnes blanches ont plus de chances de voir la voiture s’arrêter pour les laisser passer aux États-Unis.

 

Des chercheurs de l’Université du Nevada, à Las Vegas, ont voulu étudier le comportement des automobilistes envers les piétons. Pour ce faire, ils ont analysé des vidéos tournées à un carrefour de Las Vegas, aux abords d’un passage piéton. Le résultat est saisissant : sur 461 voitures, seulement 28 % se sont arrêtées pour laisser passer le piéton.

Lire aussi > Illusion de conduite : en Islande, des passages piétons 3D pour rouler au pas

Un résultat d’autant plus étonnant sachant que comme en Belgique, les Américains doivent laisser la priorité aux piétons. « Les conducteurs doivent être informés qu’ils doivent légalement céder le passage. Il est difficile de dire s’ils ne le cèdent pas parce qu’ils ne connaissent pas les lois ou parce qu’ils ne veulent juste pas céder le passage », explique le professeur Courtney Coughenour, auteur principal de l’étude. « Cela montre que les piétons sont confrontés à certains défis en matière de sécurité, et c’est vraiment inquiétant. »

Selon l’étude, publiée par le Journal of Transport & Health, plus les automobilistes ont une voiture qui coûte cher, moins ils s’arrêtent aux passages piétons. La probabilité que l’automobiliste s’arrête chuterait de 3 % par tranche de 1 000 $, en fonction de la valeur de la voiture.

Lire aussi > Faut-il sanctionner les piétons qui utilisent leur téléphone en traversant la route ?

Des critères bien précis

Les chercheurs ne se sont pas seulement intéressés au prix de la voiture des conducteurs, mais également au profil des piétons. Les femmes auraient plus de chances de traverser que les hommes. Alors que près d’un tiers des femmes a pu traverser le passage piéton, seulement un quart des hommes a eu cette opportunité. Il en est de même pour la couleur de peau, les automobilistes laisseraient plus passer les personnes blanches que les non-blancs.

Bien que l’étude ait été menée à Las Vegas, et que les habitudes de conduite sont probablement différentes de chez nous, ces informations donnent tout de même une idée du comportement des automobilistes. De futures études devront être menées pour comprendre plus profondément pourquoi les automobilistes ne laissent pas passer les piétons, alors qu’ils sont obligés.

 

CIM Internet