Paris Match Belgique

Nathalie Péchalat « soutient » Jean Dujardin dans « tous ses choix artistiques »

Nathalie Péchalat "soutient" Jean Dujardin et sa décision de jouer dans le film J'Accuse

Nathalie Péchalat et Jean Dujardin, le 30 août 2019. | © Vincenzo PINTO / AFP

Société

Nathalie Péchalat a publié vendredi soir un message afin d’exprimer son soutien à l’égard de son mari Jean Dujardin, grand absent de la cérémonie des César avec toute l’équipe du film J’Accuse.

D’après un article Paris Match France de La Rédaction

Nommé dans douze catégories, le film de Roman Polanski J’Accuse a remporté vendredi soir le César du meilleur réalisateur et du meilleur scénario adapté dans une ambiance tendue et marquée par les protestations. Comme cela avait été annoncé, Roman Polanski et toute l’équipe du film avaient choisi de faire l’impasse sur la soirée. Sur les réseaux sociaux, Jean Dujardin (cité dans la catégorie meilleur acteur) avait toutefois réagi en publiant deux messages, qu’il a depuis effacés. « Je voudrais simplement rappeler que « J’accuse » est le titre d’un article assez célèbre d’Emile Zola. Bonne soirée ! », lisait-on dans une première publication. « En faisant ce film j’ai cru et je le crois encore, avoir fait plus de bien que de mal. #jaccuse #alfreddreyfus #emilezola #antisemitisme #mariegeorgespicquart », avait-il ensuite ajouté.

Lire aussi > Vidéo exclusive : « Bravo la pédophilie », la colère d’Adèle Haenel aux César 2020

« En tant qu’ex-sportive de haut niveau, mon champ d’action est le sport »

Si ces messages ne sont plus consultables, un autre a surgi, cette fois sur la page Instagram de l’épouse de l’acteur, Nathalie Péchalat. Alors que la cérémonie des César débutait, la championne de patinage artistique a tenu à publiquement exprimer son soutien à Jean Dujardin. « Je soutiens mon mari dans tous ses choix artistiques. Dans J’Accuse il campe un grand rôle dans un film nécessaire sur un chapitre clé de notre Histoire. (Pour ceux qui se posent des questions sur Roman Polanski, je vous invite à regarder Wanted and Desired (documentaire sorti en 2008 qui démonte la mécanique judiciaire qui a banni Roman Polanski des Etats-Unis, ndlr), vous aurez plus de réponses qu’en les posant à une ancienne patineuse… En tant qu’ex-sportive de haut niveau, mon champ d’action est le sport) », a-t-elle écrit.

« Difficile de faire abstraction »

La publication du message de Nathalie Péchalat a provoqué de nombreuses réactions. Une internaute a notamment relevé le fait que la sportive de 36 ans s’était portée candidate à la présidence de la Fédération française des sports de glace après la démission de Didier Gailhaguet à la suite d’un scandale de violences sexuelles. Nathalie Péchalat est notamment très engagée auprès de l’association Colosse aux pieds d’argile, qui lutte et fait de la prévention contre les violences sexuelles dans le sport. « On comprend le soutien (…). Mais il est difficile de faire abstraction, de ne voir que l’artiste derrière la caméra et pas l’homme et ses fautes (avérées et suspectées). On ne reproche pas à votre mari ce qu’on reproche à Roman Polanski, on ne lui reproche pas d’avoir voulu jouer ce rôle, mais on ne peut pas non plus fermer les yeux. Et il me semble que ce qui vous a aussi motivée à vous présenter à la fédération de patinage n’était pas que l’amour de ce sport… Vous êtes la première à dénoncer ce qui s’est passé dans le patinage donc je pense que vous comprenez parfaitement la mise à l’écart de Roman Polanski, et avec lui malheureusement de l’équipe du film (quoi qu’on ne puisse pas parler de mise à l’écart avec 12 nominations). Je suis pourtant persuadée que Jean Dujardin est magnifique dans ce rôle, mais je ne le verrai sûrement jamais », a écrit l’internaute.

Nathalie Péchalat et Jean Dujardin sont en couple depuis 2014 et s’étaient mariés il y a près de deux ans. Ils sont les parents d’une petite Jeanne, née en décembre 2015.

CIM Internet