Paris Match Belgique

Voici l’astuce ultime pour savoir si votre masque est vraiment efficace

masque efficacité briquet

Comment être sûr que le masque que vous avez acheté ou créé est réellement efficace ? | © Unsplash / Claudio Schwarz | @purzlbaum

Société

En plein Covid-19, le port du masque est au centre de toutes les préoccupations.

 

Et puisqu’il n’est pas aisé de s’en procurer, les citoyens redoublent d’imagination pour s’en fabriquer. Mais comment être sûr que le masque que vous avez acheté ou créé est réellement efficace ? Puisque, nous l’avons vu avec la fameuse saga des masques du Fédéral inutilisables car ne répondant pas aux normes de protection européennes, certains masques ne sont pas infaillibles. Et les risques s’accroissent lorsqu’ils sont fabriqués main.

Lire aussi > Tom Hanks : Son beau geste pour Corona, un garçon de 8 ans harcelé à cause de son prénom

Heureusement, une astuce simple et amusante permet de vérifier l’efficacité de votre masque. Pour ce faire, il suffit de vous munir d’un briquet ou d’une allumette, de la poser en face de votre masque à hauteur de votre bouche, et de souffler. Si la flamme s’éteint, votre masque est malheureusement inefficace puisqu’il manque d’étanchéité. Or, le Covid-19 se transmet principalement par l’intermédiaire de gouttelettes produites lorsque l’on tousse ou éternue sans protection. Parfois, il suffit aussi de réajuster simplement son masque car il est peut-être mal positionné.

Une deuxième méthode plus officielle

L’INRS, pour vérifier que votre masque est bien installé et donc que l’étanchéité est parfaite, propose également une méthode plus officielle :

  1. Couvrir la surface filtrante du masque en utilisant une feuille plastique maintenue en place avec les deux mains.
  2. Inspirer : le masque doit s’écraser légèrement sur le visage.
  3. Si le masque ne se plaque pas, c’est qu’il n’est pas étanche et il faut le réajuster.
  4. Après plusieurs tentatives infructueuses, changer de modèle car il n’est inadapté.
  5. Une fois ajusté, ne plus toucher le masque avec les mains.
CIM Internet