Paris Match Belgique

Moments précieux : les familles belges ne passent pas assez de temps ensemble

Pour les parents, le budget est un obstacle aux activités en famille | © Flickr

Société

La bonne nouvelle du Baromètre des familles lancé par Kinder Chocolate ? Les parents belges évaluent le bonheur de leurs enfants à 8.1/10. La mauvaise : ils reconnaissent ne pas avoir assez de temps à leur consacrer. 

1000 familles belges et hollandaises ayant des enfants âgés entre 3 et 12 ans ont répondu à l’étude de Kinder. Des deux côtés de la frontière, ils sont unanimes : quand on leur demande d’évaluer le bonheur de leurs enfants, ils lui attribuent la cote de 8.1/10. Une note honorable contrebalancée par le regret des parents de ne pas avoir assez de temps à passer en famille.

Lire aussi > Les enfants de l’expert politique qui avait fait le buzz sur la BBC reviennent dans un dessin animé

Les activités limitées par le budget

Obstacle principal : pour un tiers des parents interrogés, la hauteur des revenus est ce qui limite les activités en famille. Ceci étant dit, quatre parents sur cinq indiquent que ce qui compte ce n’est pas ce que l’on fait avec les enfants mais comment on le fait. Faire des choses ensemble et partager des intérêts sont pour eux une bonne manière de passer des moments privilégiés en famille. Un sentiment auquel fait écho Claude Javeau, professeur émérite de sociologie à l’ULB. Ainsi qu’il l’explique, « La famille est importante en effet et en tant que parents, il est important d’associer les enfants aux projets de vie en les faisant participer à une vie de famille épanouie, en leur fournissant des objets de curiosité, en leur proposant une variété d’activités mais aussi en favorisant par exemple les liens entre les générations.  Il s’agit de développer une attitude positive à l’égard du monde et des autres humains. La famille « démocratique » fait place à la famille « fusionnelle », et les enfants sont partie prenante à cette évolution ».

Pas si accros à la télé que ça

Du point de vue des activités, l’étude dévoile des résultats surprenants. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la majorité des enfants aiment passer du temps à jouer à l’extérieur. C’est plutôt une bonne nouvelle, puisque les jeux en ligne et la TV n’arrivent qu’en 2ième et 3ième place de leurs activités préférées. Enfin, ce sont les activités sportives qui suivent en 4ième position, suivies par les activités créatives comme le bricolage ou le dessin. Durant le weekend, une nouvelle activité voit le jour dans ce top 5 : les sorties en famille arrivent en 4ième position tandis que le sport et les loisirs créatifs se placent en cinquième position.

Lire également > Avoir des enfants augmente l’espérance de vie

Un goût prononcé pour la nature

Selon Claude Javeau, « il est intéressant de se rendre compte que les enfants aiment passer du temps à l’extérieur, alors qu’on pourrait croire que seules les activités en ligne ont leur préférence. On se rend compte qu’il y a à nouveau un goût prononcé pour la nature, ce qui incite beaucoup de parents à envisager des prises de contact avec elle à travers des promenades, des visites de parcs d’attraction, des plus grands aux plus petits (la plaine de jeux proche). Pour les loisirs, il ne s’agit pas seulement de distraire, mais aussi d’éduquer, d’où aussi l’attrait des parcs à animaux, des aquariums, des ateliers autour de le musique ou de la cuisine etc. La veine des « city-trips », d’autre part, n’exclut pas les enfants, des découvertes citadines, ce qui peut inclure l’initiation à la visite des musées par exemple ». Des conseils à suivre à l’approche des vacances d’été !

Mots-clés:
enfant famille enfants
CIM Internet