Paris Match Belgique

Koh-Lanta : Denis Brogniart recadre sèchement Inès en direct, et régale les téléspectateurs

Denis Brogniart Inès

Denis Brogniart lors de l'épisode n°11 de Koh-Lanta, ce vendredi 8 mai 2020. | © Capture d'écran TF1 / Koh-Lanta.

Société

On sent que Denis commence un peu à s’ennuyer du manque de suspens sur les épreuves, et il n’est pas au bout de ses peines…

 

Denis Brogniart était en très grande forme lors de l’épisode n°11 de Koh-Lanta ce vendredi 8 mai. On sentait depuis le début de l’épisode qu’il bouillonnait intérieurement, attendant la première brèche pour enfoncer une pique bien placée. Il aura fallu attendre le conseil pour que l’animateur lâche enfin sa bombe, exprimant tout haut ce que des milliers de spectateurs hurlaient derrière leur poste de télévision. Et ce moment savoureux pourrait bien être le plus jouissif de la saison.

Lire aussi > Koh-Lanta : Denis Brogniart révèle sa technique infaillible pour jouer avec les nerfs des candidats

C’est dans une ambiance tendue que s’est achevé ce dernier épisode. Alors que Jessica – qui n’a pas démérité durant les dernières épreuves – tentait de rallier Régis pour dissoudre le clan des jaunes, ce dernier a une nouvelle fois retourné sa veste dans les plus sournoises règles de l’art. Pendant ce temps, l’ancienne tribu jaune désormais réunifiée se complaît dans sa stratégie « petit joueur » sans visiblement se soucier de gagner un jour une épreuve. À l’exception d’une immunité remportée par Naoil lors du 9e épisode, on ne peut pas dire que les ex-jaunes aient brillé par leur volonté ni leur talent.

Lire aussi > « Koh-Lanta » : De nouveau attaqué sur les réseaux sociaux, Régis répond à ses détracteurs

Un état de fait flagrant que n’a pas manqué de soulever Denis. Celui-ci a débuté les hostilités en s’adressant à Alexandra : « Alexandra, est-ce que vous êtes tous au même niveau ? Car il faudra à un moment faire des choix ». La coach sportif lui a ensuite naïvement tendu le bâton pour se faire battre (on aurait presque cru qu’elle y croyait elle-même) : « On en a parlé et après on se dit que ce sera vraiment au mérite en fait, pour arriver jusqu’aux poteaux ». On remarquera au passage l’élargissement du cadre de la caméra pour intégrer Claude sur l’écran, se grattant la barbe d’un air circonspect. Naoil surenchérit alors à son tour pour insister sur l’importance des victoires aux épreuves pour décider des prochains éliminés parmi les jaunes. Et c’est ici que les téléspectateurs se régalent. Se tournant vers Inès, Denis Brogniart demande alors cash : « Ca veut dire que vu tout ce qu’il s’est passé depuis un moment, Inès ça doit vous inquiétez tout ça ? Parce que franchement sur les épreuves, vous faites pas partie des trois meilleurs chez les ex-jaunes ».

La réponse pragmatique d’Inès a alors donné lieu à une série de tweets jouissifs dont on ne se lasse pas. Rappelons cependant qu’aucune stratégie, aussi bancale soit elle, ne mérite insultes ou menaces par réseaux sociaux interposés. C’est lâche et ça casse franchement l’ambiance.

CIM Internet