Paris Match Belgique

Tiger King : Carole Baskin s’empare du zoo de Joe Exotic, et la toile est dans tous ses états

Tiger King Carol Baskin

À gauche, Joe Exotic et à droite, Carole Baskin.

Société

Difficile d’imaginer la réaction de Joe Exotic.

 

C’est la série phénomène de ce confinement. Aux États-Unis, Tiger King a explosé le record des 34 millions de visionnages en seulement 10 jours. Ce petit chef-d’oeuvre de Netflix met en scène la guerre entre un propriétaire de zoo complètement allumé et une soi-disant activiste du bien-être animal, Carole Baskin. Une rivalité devenue quasiment virale sur les réseaux sociaux, ou les pros-Joe Exotic et les pros-Carole Baskin s’affrontent (avec une large majorité pour le premier).

Lire aussi > Ce lien surprenant entre Britney Spears et le docu Netflix « Tiger King » choque la Toile

Dans ce documentaire en huit épisodes, on découvre notamment l’insensée campagne de diffamation de Joseph Allen Maldonado-Passage alias Joe l’Exotic envers sa rivale de toujours, qu’il accuse d’avoir assassiné son mari dans des circonstances étranges. Une haine qui aura tellement amusé les spectateurs que des t-shirts et des mugs à l’effigie de « That B*tch Carole Baskin » auront même vu le jour.

Aujourd’hui, la nouvelle que tout le monde redoutait est enfin arrivée. Alors que Joe Exotic purge une peine de 22 ans de prison entre autres pour avoir tenté d’assassiner Carole Baskin, cette dernière vient – trahison suprême – de racheter le zoo de son rival. Lundi, un juge de l’Oklahoma s’est prononcé en faveur de la Big Cat Rescue Corporation de Carole Baskin contre le Greater Wynnewood Development Group, dirigé par un ancien associé de Joe Exotic Jeff Lowe. L’ordonnance donne à Baskin le contrôle de plus de 6 hectares de terrain en lieu du paiement d’un million de dollars exigé depuis plus de trois ans pour répondre une action en contrefaçon de marque. Les locaux de Zoo Land devront être libérés dans les 120 jours, avec un retrait de tous les animaux présents sur place. Le jugement a également accordé plusieurs cabines et véhicules à Baskin, selon les dossiers du tribunal

Un pied de nez qui a provoqué de nombreuses réactions du côté des âpres supporters de Joe Exotic sur les réseaux.

CIM Internet