Paris Match Belgique

« Chut, taisez-vous ! » : L’attitude agressive de Didier Raoult face à une journaliste de BFM TV fait polémique

Didier Raoult

Le professeur Didier Raoult était l'invité de BFM TV ce mercredi 3 juin. | © Christophe Simon / AFP.

Société

Le professeur Didier Raoult ne cesse de faire l’actualité ces derniers mois, pour le meilleur et pour le pire.

 

Dernière frasque en date, son attitude vis-à-vis d’une journaliste de BFM TV, vivement recadrée en direct devant les yeux médusés des spectateurs. Interviewé par Margaux de Frouville, la journaliste santé de BFM TV, Didier Raoult n’a visiblement pas apprécié d’être interrompu et lui a sèchement demandé de « se taire ».

Lire aussi > Didier Raoult réagit à l’étude « foireuse » contre l’hydroxychloroquine

Celui qui s’est récemment auto-surnommé le « Mbappé de la médecine » vu rouge lorsque la journaliste, accompagnée de Ruth Elkrief, l’a interrogé sur le manque de rigueur de son étude sur l’hydroxychloroquine. Les hostilités ont débuté lorsque celui-ci a déclaré : « Il y a un temps pour tout, il y a un temps pour la gestion des crises, il y a un temps pour le soin et il y a un temps pour la recherche ». Margaux de Frouville l’a alors interrompu en demandant : « N’auriez-vous pas eu le temps de faire les deux ? Du soin et de la recherche ? Parce que vous aviez une super cohorte de 3 700 patients… ». Un commentaire rapidement balayé par un « Chut, taisez-vous » du fervent défenseur de l’hydroxychloroquine.

L’échange tendu a duré ainsi plusieurs minutes, avant que Didier Raoult ne réitère son fameux « chut » suite à une autre question de la journaliste. « Chut ! Ne m’interrompez pas, lui a-t-il lancé avec agressivité. Vous me posez une question, vous me demandez comment j’en suis arrivé là. Vous me laissez arriver ou vous ne me laissez pas arriver. Sinon vous répondez vous-même aux questions », a-t-il répondu avec agressivité.

Plusieurs internautes ont condamné la réaction excessive du professeur, jugeant qu’il avait tout bonnement tenté de « décrédibiliser » les journalistes, et jugeant son attitude d' »abjecte ». D’autres twittos ont préféré attaquer la chaîne BMT TV, jugée trop partisane vis-à-vis de Macron.

CIM Internet