Paris Match Belgique

De Bruxelles à Washington : La déferlante antiraciste [PHOTOS]

manifestation black lives matter bruxelles

Tous vêtus de noir, les manifestants étaient près de 10 000 sur la Place Poelaert. | © Kenzo TRIBOUILLARD / AFP.

Société

Black Lives Matter avait envahi toutes les plus grandes villes de la planète ce week-end. Retour en images sur ces grands rassemblements historiques.

 

Des centaines de milliers de citoyens ont manifesté ces samedi et dimanche autour du globe, de New York à Sydney en passant par les capitales européennes. Contre le racisme et les brutalités policières, en mémoire de George Floyd, un Afro-Américain asphyxié par un policier blanc à Minneapolis, et face aux injustices raciales.

Un déferlement jamais vu, rappelant que la planète doit se soigner face aux privilèges des blancs et les brutalités, psychologiques et physiques, subies par les minorités.

Lire aussi > Manifestation Black Lives Matter : Un journaliste filme une arrestation très musclée à Bruxelles et se fait agresser par un policier [VIDÉO]

À Bruxelles, près de 10.000 manifestants ont exprimé leur colère devant le palais de justice. « Le meurtre de George Floyd a visiblement réveille beaucoup de gens », a souligné Ange Kaze, porte-parole du Belgian Network for Black Lives.

manifestation black lives matter
À Bruxelles ce dimanche. © Kenzo TRIBOUILLARD / AFP.

Quelque 3 000 personnes, selon la préfecture de Madrid, se sont rassemblées à la mi-journée devant l’ambassade des États-Unis à Madrid. Noirs et Blancs, ils ont dénoncé la mort de George Floyd, un Africo-américain de 46 ans, répétant ses dernier mots « I can’t breathe » et chantant « Pas de paix sans justice ».

manifestation black lives matter
À Madrid, des manifestants reproduisent la mort de George Floyd. © Gabriel BOUYS / AFP.

Toute la planète mobilisée

À Rome, une manifestation imprévue a réuni sur la vaste Piazza del Popolo des milliers de jeunes qui se sont agenouillés en silence, le poing levé, pendant neuf minutes, le temps pendant lequel un policier a appuyé son genou sur le cou de George Floyd jusqu’à sa mort. En se relevant, ils ont également scandé ses derniers mots.

Bravant l’interdiction des autorités, des milliers de Britanniques ont manifesté à Londres, pour la deuxième journée consécutive, mais aussi dans d’autres villes du Royaume-Uni, notamment à Bristol. Dans cette ville du Sud-Ouest de l’Angleterre au passé esclavagiste, une statue du négrier Edward Colston a été déboulonnée puis piétinée par les manifestants une fois tombée au sol, selon des images de la BBC.

« Ma couleur n’est pas une menace »

En Allemagne, les joueurs de quatre clubs de Bundesliga ont posé un genou au sol dimanche en soutien à la lutte antiraciste au lendemain du Bayern et de Dortmund.

Vêtus de noir, des milliers de Suisses ont défilé à Lausanne, où des pancartes proclamaient « Ma couleur n’est pas une menace ».

Au Canada, des milliers de personnes ont manifesté à Montréal et dans d’autres villes du Québec contre le racisme et les violences policières, dénonçant aussi les discriminations raciales dans la province francophone. Une foule importante, plus de 10 000 personnes selon des estimations non-officielles, ont défilé dans le centre de Montréal.

black lives matter montréal
À Montréal. © MARTIN OUELLET-DIOTTE / AFP.

Trump barricadé, Washington assiégée

L’indignation qui a fait descendre des dizaines de milliers d’Américains dans les rues après la mort de George Floyd a gagné progressivement le reste de la planète.

Aux États-Unis, la mobilisation n’a pas faibli ce week-end et une foule dense a envahi les rues de Washington, aux abords de la Maison Blanche, du Capitole ou encore du mémorial de Lincoln. Sur l’imposant grillage dressé devant la Maison Blanche, où s’est barricadé Donald Trump, ont été accrochées les têtes de George Floyd, Michael Brown, Trayvon Martin, Breonna Taylor, des Afro-Américains tous morts aux mains de la police américaine ces dernières années.

black lives matter washington
© Jose Luis Magana / AFP.

Lire aussi > Mort de George Floyd : Yannick Noah regrette « le silence » des sportifs blancs

À San Francisco, des milliers de manifestants ont défilé sur le fameux pont suspendu du Golden Gate, interrompant brièvement la circulation automobile.

black lives matter san francisco
À San Francisco. © Vivian LIN / AFP.
CIM Internet