Paris Match Belgique

« Pull Up or Shut Up » : Le challenge qui invite les marques à déclarer leur nombre d’employés Noirs

kylie jenner pull up or shut up

Kylie Jenner joue le jeu. | © BELGA.

Société

Une entrepreneure afro-américaine a lancé ce challenge qui somme les grandes enseignes à dévoiler leur pourcentage d’employés Noirs.

Depuis la mort de George Floyd, Afro-Américain qui rendait son dernier souffle sous le genou d’un policier blanc pendant une arrestation, les consciences semblent s’éveiller aux États-Unis quant aux injustices raciales, sur fond de manifestations pour dénoncer les violences policières dans le pays. Dans ce contexte, une entrepreneure a lancé un challenge intitulé « Pull Up or Shut Up », qui invite les plus grandes enseignes à dévoiler leurs nombres d’employés de couleur.

Lire aussi > Le frère de George Floyd implore de « mettre un terme à la souffrance » des Afro-Américains

Sharon Chuter, qui dirige l’entreprise de produits cosmétiques Uoma Beauty, a eu l’idée de ce challenge en observant les marques multiplier les communiqués s’insurgeant contre les inégalités et le racisme. Une initiative positive mais quelque peu hypocrite aux yeux de la cheffe d’entreprise, qui a décidé d’appeler ces mêmes marques à la transparence. C’est ainsi qu’est né « Pull Up or Shut Up », comprenez « Montrez-nous ou taisez-vous ».

View this post on Instagram

Dear Brands – Thank you for the public statements of support for the black community. Whereas we understand and appreciate the support, be conscious that to piggy back off a trending hashtag when you have been and continue to be a part of the problem is once again appropriating and exploiting the black community. So we ask all brands who have released a statement of support, to publicly release within the next 72hrs the number of black employees they have in their organisations at corporate level. We also need to know the number of black people you have in leadership roles. You all have statements and policies about being equal opportunity employers, so show us the proof! PULL UP or SHUT UP! #pulluporshutup @pullupforchange

A post shared by PULL UP OR SHUT UP! (@pullupforchange) on

Aucune personne issue des minorités dans certaines équipes

Glossier, Iman Cosmetics, Allure, Nike, The Beauty Shop… Rapidement, les marques les plus célèbres de beauté, de sport ou encore de mode ont accepté de dévoiler leurs chiffres. Et certaines ont été contraintes de reconnaître publiquement qu’elles n’employaient à ce jour aucune personne issue des minorités dans leurs équipes.

Parmi les marques les plus attendues au tournant, celles dirigées par des personnalités ultra-médiatisées. Kylie Jenner, co-PDG de Kylie Cosmetics avec sa mère Kris Jenner, a accepté de dévoiler les pourcentages de minorités dans son entreprise.

Selon des données désormais publiques, Kylie Cosmetics a embauché dans ses équipes 13% de Noirs, 47% de personnes de couleur et 53% de Blancs. 100% des employés sont des femmes.

Lire aussi > Un homme noir abattu par la police alors que les manifestations contre le racisme continuent aux États-Unis

Victoria Beckham, qui a lancé Victoria Beckham Beauty il y a moins d’un an, a elle aussi levé le voile sur la représentation au sein de sa société, qui ne comprend aujourd’hui aucune personne Noire. Dans un communiqué, l’entreprise a promis qu’« avoir de la représentation Noire au sein de notre équipe sera notre priorité numéro 1 à l’avenir ».

CIM Internet