Paris Match Belgique

Les dinosaures pourraient reprendre vie d’ici 5 ans

Les dinosaures pourraient prendre vie d'ici 5 ans

En réalité, les vélociraptors étaient beaucoup plus petits, et ressemblaient plus à des poulets avec des plumes colorées. | © Universal Pictures

Société

Jack Horner, un paléontologue qui a collaboré avec Steven Spielberg sur Jurassic Park, a la grande ambition de recréer des dinosaures en chair et en os.

Parfois, la réalité dépasse la fiction… Selon le paléontologue Jack Horner, qui a inspiré le personnage d’Alan Grant dans les films Jurassic Park, la science est suffisamment avancée pour permettre de recréer des dinosaures d’ici 2025.

Durant la création de la trilogie de Steven Spielberg, Jack Horner travaillait comme consultant sur les films. À l’époque, il étudiait l’ADN des restes de dinosaures, pensant qu’ils étaient la clé pour les ramener à la vie. Une technique qui rappelle étrangement celle du film, où les scientifiques récupèrent de l’ADN de dinosaures grâce aux moustiques.

Lire aussi > « Le faucheur de la mort », lointain cousin du T-Rex, découvert au Canada

Retour des vélociraptors

Entre 2010 et 2015, Jack Horner a travaillé sur un projet appelé « chickenosaurus ». Son objectif était d’injecter de l’ADN de dinosaure dans un poulet (étant un ancêtre du dinosaure). « J’ai essayé à plusieurs reprises d’extraire l’ADN d’un dinosaure et nous avons toujours échoué. Nous pensons que c’est parce que la molécule d’ADN est énorme et pas très stable. Elle se démonte trop facilement », explique le scientifique dans des propos repris par Tom’s Guide. Cependant, il reste positif et affirme que son « chickenosaurus » est en bonne voie de devenir réalité, et ceci assez rapidement. « En fait, les ailes et les mains ne sont pas aussi difficiles », ajoute-t-il. « La queue est le plus grand projet. »

Et le paléontologue ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Après le « chickenosaurus », les scientifiques seront capables de recréer un vélociraptor affirme-t-il. Loin d’être les dinosaures aussi terrifiants que dans les films, les vélociraptors sont en fait de gros poulets à plumes colorées, pas plus haut qu’1m20.

Lire aussi > On sait à quoi ressemblait un bébé T. Rex et il n’a (absolument) rien de monstrueux

Comme le rappelle Movie Web, la question n’est plus de savoir si les scientifiques sont capables ou non de créer des dinosaures, mais plutôt de savoir s’ils devraient le faire. Déjà largement traité dans les films Jurassic Park, ramener les dinosaures à la vie implique surtout des questions de bioéthique.

CIM Internet