Paris Match Belgique

Aux États-Unis, des jeunes organiseraient des soirées pour attraper le Covid-19

coronavirus Alabama

Les jeunes parient entre eux sur le premier contaminé. | © Pexels

Société

Le premier contaminé encaisserait une belle somme d’argent.

Cela semble complètement ahurissant, en Alabama, des jeunes organiseraient des soirées spéciales « loterie covid ». Le but ? Inviter des personnes malades et se contaminer mutuellement. Ils parient ensuite sur ceux qui seront infectés, la première personne malade remporte les gains.

Lire aussi > Coronavirus : « La pandémie continue de s’accélérer », déclare l’OMS 

L’alerte a été donnée par Sonya McKinstry, une conseillère municipale de Tuscaloosa, qui a été informée par les pompiers locaux. Plusieurs soirées dans le genre auraient déjà eu lieu dans la ville et ses environs ses dernières semaines. « Nous pensions que c’était une sorte de rumeur au début. Mais nous avons fait des recherches, et non seulement les médecins le confirment, mais l’État d’Alabama a obtenu les mêmes informations » , a-t-elle expliqué à CNN News. « Cela me rend furieuse. Non seulement c’est irresponsable, mais vous pouvez contracter le virus et le rapporter à la maison à vos parents ou grands-parents », poursuit-elle.

Fake news ?

Néanmoins, plusieurs médias américains, tels que Wired, affirment que ces soirées n’auraient jamais eu lieu, et parlent de fake news. Selon le magazine, à l’origine de cette rumeur se trouveraient les propos déformés du gouverneur du Kentucky, Andy Beshear, qui en mars dernier aurait fait mention d’un nouveau cas de contamination lié à une soirée. Pour l’instant, il est donc difficile de savoir si ces soirées « spéciale contamination » sont véridiques. La conseillère n’a d’ailleurs pas nommé de manière précise ses sources. Néanmoins, l’information s’est répandue comme une traînée de poudre à travers le monde et a suscité l’indignation de nombreuses personnes.

Lire aussi > Rebond du coronavirus en Chine : Onze quartiers de Pékin confinés en urgence

Rappelons que l’Alabama est un État où la propagation du coronavirus connait un regain. On y a signalé près de 39 000 cas et 947 décès. Les hôpitaux doivent même faire face à une pénurie de lits dans les services de réanimation.

CIM Internet