Paris Match Belgique

Le musée du Louvre rouvre ses portes, après une difficile période de confinement

Le musée du Louvre rouvre ses portes, après une difficile période de confinement

Le port du masque est obligatoire... sauf pour la Joconde, rassurez-vous. | © Pexels / Cottonbro

Société

Le musée le plus visité au monde a perdu durant le confinement plus de 40 millions d’euros de recettes.

 

Après trois mois et demi de fermeture, le Louvre rouvre lundi à Paris ses portes au public mais sans l’affluence des grands jours, en attendant le retour des visiteurs étrangers. Quelques mesures sont tout de même imposées pour pouvoir déambuler dans le musée le plus visité au monde, comme la réservation d’un créneau horaire ou le port du masque obligatoire.

Lire aussi > Carte blanche : La culture et l’art ne sont pas une évidence pour notre société

C’est une reprise dans l’impatience, l’appréhension et l’espoir pour la direction et les personnels du grand musée qui a perdu plus de 40 millions d’euros de recettes durant le confinement et se voit privé des foules habituelles de touristes américains, chinois, coréens, japonais, brésiliens… 75 % du public du musée est habituellement formé d’étrangers. Mais pour l’instant, seuls les Européens des pays proches pourront commencer à revenir, sans doute au compte-goutte au début. Le musée n’avait jamais fermé si longtemps depuis la deuxième Guerre mondiale.

Des lieux spacieux

La direction s’attend à trois années difficiles, sachant que le total des billets vendus en 2020 sera très loin du record de plus de dix millions atteint en 2018. Les premiers visiteurs pourront entrer à partir de 9 heures dans le musée. Tout le dispositif a été longuement étudié pour éviter tout incident sanitaire. Mais les équipes logistiques se montrent confiantes car les lieux sont très spacieux.

Le musée du Louvre rouvre aujourd'hui ses portes, mais l'affluence est pour plus tard
© Pexels / Silvia Trigo

La Joconde, la Victoire de Samothrace, la Liberté guidant le peuple, le Radeau de la méduse, la Vénus de Milo, les bijoux de la Couronne et autres merveilles… Les salles les plus fréquentées seront ouvertes de même que celles abritant des collections très populaires auprès du public de la région parisienne comme les Antiquités de l’Égypte, de la Grèce et de Rome.

Lire aussi > Passer une nuit dans le Louvre rien que pour vous ? C’est possible grâce à Airbnb

Sous la grande verrière de la Pyramide de Ieoh Ming Pei, le brouhaha et l’aimable cohue ne seront pas au rendez-vous. Les vestiaires resteront fermés. De même que les distributeurs automatiques. Soucieux de la situation difficile des guides-conférenciers indépendants, le musée a choisi d’accepter les groupes de 25 personnes maximum, qui devront être équipés de casques et de micros. Et il mènera diverses actions de médiation auprès des familles et des jeunes publics.

Avec Belga

CIM Internet