Paris Match Belgique

Comment un chant nazi est devenu viral sur TikTok (avant d’être finalement supprimé)

tiktok chant nazi

Image d'illustration. | © Unsplash / Kon Karampelas.

Société

Il a été entendu 6,5 millions de fois avant d’être retiré.

 

L’algorithme de TikTok a-t-il contribué au succès d’un hymne nazi ? La plateforme a supprimé de son catalogue une chanson aux propos antisémites, devenue virale en l’espace de quelques jours, rapporte la BBC.

Lire aussi > La princesse Alexia, fille de Maxima et Willem-Alexander des Pays-Bas, fait le (bad) buzz sur TikTok [VIDÉO]

Retour au 5 juillet dernier, lorsqu’un jeune britannique publie sur l’application un robot orné d’une croix gammée, attaquant et tuant des gens. « Nous allons faire un voyage dans un endroit appelé Auschwitz, c’est l’heure de la douche », dit la chanson.

Une violence inouïe

Une référence directe au camp d’extermination d’Auschwitz, le plus grand complexe concentrationnaire de l’Allemagne nazie, au sein duquel plus d’un million de personnes, en majorité de confession juive, ont été exterminées.

Depuis, le morceau antisémite est devenu viral avec plus de 6,5 millions de vues dans une centaine de vidéos, certaines marquées par une violence dénuée d’ambiguïté. L’une montre ainsi un jeu vidéo ou les joueurs tuent des ennemis à l’aide de gaz toxiques. Une autre met en valeur des images d’archives et de documentaires sur l’Holocauste.

La sécurité des jeunes utilisateurs en question

Stephen Silverman, directeur des enquêtes de la Campagne contre l’antisémitisme, a confié à la BBC : « Cela a été incroyablement pénible de voir cette vidéo TikTok dégoûtante, qui ciblait des enfants et de jeunes adultes, qui sont les plus impressionnables. »

Finalement, la plateforme a retiré tous les contenus liés à ce chant – un processus qui a pris près de huit heures.

Lire aussi > #Balancetontiktokeur : Les jeunes dénoncent le chantage sexuel dont ils sont victimes sur l’appli

« La sécurité de nos utilisateurs est une priorité absolue. […] Nous ne tolérons aucun contenu haineux. Le son en question, ainsi que toutes les vidéos associées, ont été supprimés », a déclaré un représentant de TikTok, toujours selon la BBC.

CIM Internet