Paris Match Belgique

Tissu social : Une collection capsule Ikea pour favoriser la réinsertion et le recyclage

Le projet permet de réinsérer des travailleuses sur le marché du travail | © Ateljee Gant

Société

Spécialistes des collections éphémères hautement désirables, Ikea crée à nouveau le buzz avec Återställa, sa nouvelle capsule. Réalisée à base de chutes de tissu, cette collection est bonne pour la planète, et la société : les accessoires sont réalisés par des travailleurs en réinsertion sociale. 

Återställa, soit « recyclage » en suédois. Avec cette nouvelle collection, le spécialiste du meuble en kit montre sa fibre sociale et en profite pour adopter une approche durable. Le principe : transformer des chutes de tissu en accessoires uniques. Une initiative louable dans ses moindres détails : imaginée en collaboration avec Ikea Gand et De Kringwinkel Ateljee, la collection a été confectionnée par des personnes qui ont du mal à s’insérer sur le marché du travail.

Lire aussi > Habillé comme un sac avec le cabas bleu d’Ikea

 

La collection est composée de pièces uniques – Ateljee Gent

Impact positif

Soucieuse depuis quelques années d’avoir un impact positif sur l’homme et sur l’environnement, la chaîne suédoise cherche constamment à faire plus avec moins, en phase avec sa stratégie de durabilité People & Planet Positive. Un état d’esprit reflété dans la collection éphémère, qui donne une seconde vie aux chutes de tissu issues des anciennes collections et des modèles d’exposition. « Chez Ikea, nous voulons avoir un impact positif sur les personnes et l’environnement, explique Caroline Gastaud, Sustainability Manager chez Ikea Belgique. Dans tout ce que nous entreprenons, nous nous efforçons d’améliorer le quotidien des personnes et des communautés en promouvant les valeurs fondamentales que sont l’égalité, la diversité et le respect de l’autre. Nous recherchons constamment comment faire plus avec moins ».

Ateljee Gent


Deuxième vie

Un objectif qui correspond bien aux valeurs du Kringwinkel Ateljee. Ainsi que l’explique Geert Deruyck, responsable RP et communication chez Ateljee Gent, « nous donnons une nouvelle vie à des tissus qui, sans cela, finiraient à la décharge. Nous les réutilisons pour créer de nouveaux produits uniques. En plus, ces produits sont fabriqués par des personnes en difficulté sur le marché du travail. Grâce au projet, nos couturières acquièrent de nouvelles compétences et poursuivent leur développement personnel. Elles multiplient ainsi leurs chances de trouver, à l’avenir, un emploi sur le marché du travail régulier ». Cette collection feel good, composée de pièces uniques, sera commercialisée à partir du mercredi 17 mai 2017 et exclusivement disponible chez Ikea Gand.

CIM Internet