Paris Match Belgique

Affaire Epstein : Une victime clame que Ghislaine Maxwell était bien « plus sinistre » que le pédophile milliardaire

Ghislaine Maxwell jeffrey epstein

Ghislaine Maxwell en septembre 2013. | © Laura Cavanaugh / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP.

Société

Lors d’un témoignage devant la cour fédérale de Manhattan, Maria Farmer – agressée sexuellement par le duo – a affirmé que Ghislaine Maxwell était « le cerveau » de l’affaire Epstein.

C’est un témoignage qui apporte un peu plus lumière sur le rôle mystérieux de Ghislaine Maxwell dans l’affaire Epstein. Arrêtée début juillet outre-Atlantique, elle est accusée d’avoir aidé le milliardaire à se procurer des adolescentes afin d’avoir des relations sexuelles avec elles et organisé un réseau de prostitution de mineures.

Lire aussi > Affaire Epstein : Cette mesure drastique prise pour éviter que Ghislaine Maxwell ne soit assassinée en prison

Maria Farmer, première victime (à 25 ans) connue du duo, a témoigné cette semaine devant la cour fédérale de Manhattan et livré quelques éclaircissements sur l’influence qu’avait Ghislaine Maxwell. « Cette femme était plus sinistre qu’Epstein et, selon moi, bien plus dangereuse. Pour moi, elle était le cerveau de l’opération. Elle était responsable de tout ça », a confié celle qui a maintenant 50 ans.

Bon et mauvais flic

Elle ne s’est pas arrêtée là et a dévoilé des détails glaçants sur comment fonctionnait le sinistre duo : « Elle vous dorlotait, vous faisait croire que vous aviez gagné à la loterie et vous vous disiez : ‘Wow, je dois être si cool pour que cette dame très intelligente, originaire de Grande-Bretagne, s’intéresse à moi’. Ses moteurs étaient le pouvoir et le contrôle qu’elle exerçait sur les personnes vulnérables (…) Elle devenait parfois hystérique, et cela me terrifiait. C’était un schéma malsain – celui du bon et du mauvais flic. »

Un autre détail loin d’être anodin : Maria Farmer aurait, à l’époque, croisé Donald Trump dans le bureau de Jeffrey Epstein. « Elle n’est pas pour toi », lui aurait alors glissé l’homme d’affaires.

Lire aussi > Affaire Jeffrey Epstein : Son ex-petite amie Ghislaine Maxwell retrouvée et arrêtée par le FBI

Artiste visuelle américaine, Maria Farmer est connue pour être la première victime à avoir déposé une plainte pénale auprès des forces de l’ordre. C’était en 1996 déjà.

CIM Internet