Paris Match Belgique

Qu’est-ce que le nitrate d’ammonium, potentiellement à l’origine des explosions mortelles à Beyrouth ?

nitrate d'ammonium beyrouth

Des soldats de l'armée libanaise se tiennent derrière l'hélicoptère et éteignent l'incendie sur le lieu de l'explosion dans le port de Beyrouth, 4 août 2020. | © STR / AFP.

Société

Le nitrate d’ammonium est un engrais explosif déjà à l’origine d’autres catastrophes industrielles.

 

Ce mardi 4 août, aux alentours de 18h (heure locale), une double explosion a ravagé le port de Beyrouth et ses alentours. Au total, on recense près de 100 morts et plus de 4 000 blessés pour l’instant. Les déflagrations ont été causées par l’explosion de 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium dans le port, selon le Conseil supérieur de la défense, un puissant engrais explosif.

Lire aussi > « C’était comme une bombe atomique » : Au moins 100 morts et 4000 blessés dans les explosions de Beyrouth [VIDÉOS]

Le nitrate d’ammonium se présente sous la forme d’un sel blanc inodore. Il entre dans la composition de certains engrais agricoles mais aussi dans les explosifs. Il s’agit d’un comburant et non d’un combustible, c’est-à-dire qu’il n’entre en combustion qu’associé à un autre corps. Ici, il aurait été stocké sans mesures de précaution dans un entrepôt du port. Il est difficile à faire exploser seul.

Des règles strictes entourent d’ordinaire son mode de conservation, et son explosion s’explique uniquement par sa grande quantité, couplée avec une contamination avec une forte chaleur dépassant les 290 °C ou un contact avec d’autres produits tels que les produits inflammables ou corrosifs.

Il a déjà causé plusieurs accidents industriels dans différents pays.

Le nitrate d’ammonium est à l’origine de plusieurs tragédies accidentelles ou criminelles à travers le monde. Parmi les premiers accidents, on peut compter l’explosion de l’usine BASF en Allemagen en 1921, faisant 561 morts. En 2001, ce sont plus de 300 tonnes de nitrates d’ammonium qui ont explosé dans une usine chimique AZF, dans la banlieue sud de Toulouse. 31 personnes sont mortes, et la déflagration fut entendue 80 km à la ronde.

Lire aussi > Explosions à Beyrouth : Trump évoque un « attentat » et assure que des experts militaires lui ont parlé d’une « bombe »

Outre-Atlantique, c’est une explosion dans l’usine d’engrais West Fertilizer, à West au Texas qui a fait cette fois 15 morts en 2013. L’incendie était d’origine criminelle et les enquêteurs avaient mis en cause l’absence de normes de stockage. Parmi les autres événements d’origine criminelle, Timothy McVeigh avait fait exploser une bombe fabriquée à partir de deux tonnes de l’engrais devant un bâtiment fédéral à Oklahoma City, tuant 168 personnes, le 19 avril 1995.

CIM Internet