Paris Match Belgique

À Beyrouth, cette grand-mère joue au piano au milieu des ruines

grand-mère piano beyrouth liban explosions

Hoda Melki a ému bon nombre d'internautes. | © Capture d'écran Twitter.

Société

Le récital a été partagé des milliers de fois sur les réseaux sociaux.

 

Quelques notes d’espoir dans l’horreur. La résidente de Beyrouth Hoda Melki a partagé une vidéo de sa mère interprétant au piano l’air de « Ce n’est qu’un au revoir » dans un appartement ravagé de la capitale libanaise, au lendemain de la double explosion d’un stock de nitrate d’ammonium.

Lire aussi > À Beyrouth, la tragédie des hôpitaux submergés

5000 blessés et 137 morts

Les 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium ont été contenues sans mesure de sécurité, et ce depuis six années dans un entrepôt du port. Les responsables du site ont été assignés à résidence en prévision d’éventuelles poursuites.

Malgré le choc et l’émotion, l’heure est à l’action dans la capitale libanaise.

Le bilan humain, en ce jeudi 6 août, s’élève à au moins 137 morts et 5.000 blessés.

Lire aussi > Qu’est-ce que le nitrate d’ammonium, potentiellement à l’origine des explosions mortelles à Beyrouth ?

La vidéo de Hoda Melki a ému bon nombre d’internautes et a depuis été relayée par plusieurs médias internationaux. On y constate quelques-uns des dommages qu’a pu provoquer le souffle des explosions, comme la destruction de vitres et de meubles.

CIM Internet