Paris Match Belgique

Christian Quesada sort du silence et adresse une lettre au vitriol à C8 et Touche pas à mon poste !

Christian Quesada

Christian Quesada en juin 2017 sur le plateau des "12 Coups de midi". | © PHOTOPQR / LE PARISIEN / OLIVIER ARANDEL.

Société

« Comment peut-on tolérer que sur votre plateau, certains de vos collègues, demandent la peine de mort, ou, 20 ans de réclusion criminelle »

 

Ce mercredi 16 septembre, Christiant Quesada a réussi à faire une nouvelle fois parler de lui sur le plateau de Touche pas à mon poste !. L’ancien champion des « 12 Coups de midi » est actuellement en détention provisoire à la prison de Bourg-en-Bresse pour corruption de mineures et détention et diffusion d’images pédopornographiques. Le temps pour lui d’adresser une lettre au producteur de C8, Guillaume Genton, qui lui avait écrit en prison dans le cadre de la réalisation de deux documentaires sur l’affaire. 

Lire aussi > « Balance ton post » : Cyril Hanouna exclut du plateau un médecin anti-masque pour une « quenelle »

Le père de famille de 55 ans a décidé de lui répondre à travers une lettre qui a été lue hier soir en direct par Guillaume Genton sur le plateau de Cyril Hanouna. Il écrit : « Pensez-vous vraiment que je vais accorder du temps à quelqu’un travaillant pour une chaîne où depuis 15 mois vous n’avez eu de cesse de manier lynchage médiatique, insultes, diffamation pure et simple et pire, calomnie, au mépris de la plus élémentaire présomption d’innocence ». Plus loin dans la lettre, et faisant cette fois référence à Benjamin Castaldi, Quesada déclare : « comment peut-on tolérer que sur votre plateau, certains de vos collègues, demandent la peine de mort, ou, 20 ans de réclusion criminelle, sans qu’à aucun moment quelqu’un n’intervienne pour ramener à la raison ces invraisemblables divagations« . Il ajoute également que les faits pour lesquels il a « été interpellé sont certes graves, condamnables, mais restent des délits, passibles de la correctionnelle, qui par un aveuglement haineux (motivé par une course au buzz) se sont transformés en un procès cathodique plus virulent que pour Fourniret, Lelandais ou Abdeslam« .

Lire aussi > « Touche pas à mon poste » : Accusé d’être sous drogue, Pierre Palmade explique son étrange état pendant l’émission

Peu avant l’émission, le compte Twitter officiel de TPMP avait publié une annonce de la lecture en direct de cette lettre, laissant également planer une ambiguïté sur la possible présence de Christian Quesada sur la plateau, alors qu’il s’agissait bien du producteur Guillaume Genton.

Pour rappel, l’affaire Quesada a éclaté le 25 mars 2019 quand une jeune fille mineure a porté plainte contre lui. Plusieurs semaines plus tard, des centaines de vidéos et d’images de mineurs et d’enfants subissant des viols et agressions sexuelles ont été retrouvées dans les ordinateurs de Christian Quesada. En novembre dernier, cinq nouvelles plaintes ont été déposées. Le 2 décembre 2019, la cour d’appel de Lyon a annoncé que la demande de libération de l’ex-champion des 12 Coups de minuit avait été rejetée.

CIM Internet