Paris Match Belgique

Comité de concertation : Couvre-feu à partir de minuit et autorisation de voir une seule personne

"Nous faisons un pas en arrière aujourd'hui pour plus tard faire un pas en avant, tous ensemble", Alexander De Croo. | © BELGA PHOTO POOL BENOIT DOPPAGNE

Société

Lors du Comité de concertation de ce vendredi après-midi, des mesures plus sévères pour lutter contre la pandémie de Covid 19 ont été décidées. Voici de quoi sera fait notre vie dès lundi.

Pour répondre à l’inquiétante progression rapide du virus et de la situation dans les hôpitaux, le Premier ministre a annoncé de nouvelles mesures concrètes, tout en tenant à remercier la population pour sa discipline et « les efforts qui ont été fait, même s’ils ne sont pas faciles ».

Quelles mesures ?

La fermeture de l’horeca sur tout le territoire : Les bars, les cafés et les restaurants vont devoir fermer leurs établissements durant un mois, et ce dans toute la Belgique. La mesure sera d’application à partir du lundi 19 octobre. Une évaluation sera prise dans 15 jours, et une aide financière sera mise en place.

Maigre consolation pour les restaurants, la vente à emporter restera autorisée jusqu’à 22h.

La vente d’alcool sera interdite après 20h.

Lire aussi > Les cafés et restaurants vont fermer pendant 4 semaines

Le couvre-feu entre minuit et 5h : Déjà d’application dans plusieurs provinces, le couvre-feu sera maintenant imposé dans tout le pays. Il sera donc interdit de circuler entre minuit et 5h du matin à partir de ce lundi, et ce durant un mois.

Les contacts rapprochés limités à 1 seule personne : Actuellement limités à trois, les contacts rapprochés seront limités à une seule personne. Chaque foyer pourra, à partir de lundi, voir une seule personne extérieure pendant un mois.

Les contacts avec distanciation limités à 4 personnes, toujours les mêmes : Pendant 15 jours, il sera autorisé d’inviter toujours les mêmes quatre personnes, tout en respectant les gestes barrières. Après ces deux semaines, il sera possible d’inviter 4 autres personnes, mais toujours les mêmes de nouveau.

Le télétravail : Le télétravail va devenir la norme dans les secteurs où cela sera possible.

Les marchés autorisés ou non : Les marchés et les petites foires (200 personnes) resteront ouverts, mais les brocantes et les marchés de Noël seront interdits pendant un mois.

Le baromètre de la situation épidémiologique : Le nombre de cas confirmés augmente de manière significative, et « les hôpitaux sont sous une pression énorme », précise Alexander De Croo. « Les chiffres doublent semaine après semaine. Aujourd’hui, près de 2 000 personnes sont hospitalisées du Covid. 327 personnes sont en soins intensifs et 35 personnes sont décédées à cause du virus. Nous sommes nettement au-dessus des chiffres d’avril. »

CIM Internet