Paris Match Belgique

Koh-Lanta : Le professeur d’Histoire Laurent menacé de décapitation, un homme arrêté

laurent koh-lanta

Laurent, candidat de la saison actuelle de Koh-Lanta et professeur d'Histoire.

Société

Un homme a été placé en garde à vue mardi après avoir menacé Laurent, professeur d’histoire-géographie de Koh-Lanta : Les 4 Terres, de décapitation.

D’après un article Paris Match France de La Rédaction

Des menaces que Laurent n’a pas pu laisser passer. L’aventurier au chapeau d’Indiana Jones de Koh-Lanta : les 4 Terres, actuellement diffusé sur TF1, a été menacé sur les réseaux sociaux par un homme qui a également dit vouloir s’en prendre à sa fille, relate Le Parisien. Lors d’échanges sur Instagram et Facebook, l’individu a menacé de décapitation le professeur d’histoire-géographie, quelques semaines après la mort de Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine.

Un ingénieur au chômage arrêté

Dans les colonnes du journal, l’Isérois de 49 ans explique avoir été contacté sur Instagram lundi 2 novembre alors qu’il préparait une vidéo hommage à Samuel Paty, professeur d’histoire qui a été décapité pour avoir montré des caricatures du prophète Mahomet lors d’un cours sur la liberté d’expression. « Le message est tout de suite menaçant Salut grosse m…, tu ne réponds pas, tu sais ce qu’on fait aux profs? », a-t-il relaté. Les échanges se sont ensuite poursuivis sur Facebook. « Je vais te décapiter, c’est un truc de prof d’histoire », a écrit l’internaute qui a également menacé de s’en prendre à la fille du candidat de TF1. Ce dernier a conservé la conversation écrite et est allé déposer plainte à Grenoble le lendemain.

Lire aussi > Emmanuel Macron : « Samuel Paty est devenu le visage de la République »

Le PJ de Versailles a arrêté mardi un ingénieur au chômage domicilié à Clayes-sous-Bois, dans les Yvelines, que les enquêteurs ont tracé grâce à son adresse IP. En garde à vue, il aurait regretté «la virulence de ses propos», d’après Le Parisien. Selon lui, l’altercation en ligne avec Laurent aurait débuté sur un désaccord sur la stratégie du candidat dans Koh-Lanta. Sa garde à vue a été prolongée.

CIM Internet