Paris Match Belgique

Un député français encense Aya Nakamura, qui selon lui « réinvente » la langue française

aya nakamura langue française député

Le succès de la chanteuse va jusqu'à impressionner les membres de l'Assemblée nationale. | © JOEL SAGET / AFP.

Société

En marge d’un débat sur la loi sur les accents, un député La République en marche a estimé que la chanteuse participait à la réinvention d' »un certain nombre d’expressions françaises. »

Elle est l’artiste française la plus streamée au monde, n’en déplaise à ses détracteurs. Et au premier rang des défenseurs d’Aya Nakamura, qui vient de sortir son troisième album Aya, un député est monté au créneau pour la prendre en guise d’exemple.

Lire aussi > « Quotidien » : Aya Nakamura pose un lapin à la dernière minute à Yann Barthès en direct, sa réponse cinglante

« Absolument remarquable »

Car celle qui se permet d’inventer des nouvelles expressions comme « djadja », « pookie » ou « djo » s’est retrouvée au centre d’un débat autour de la future loi destinée à lutter contre la glottophobie.

« Quand je vois des jeunes comme, comment s’appelle-t-elle ? Aya Nakamura, qui aujourd’hui par sa chanson est en train de réinventer un certain nombre d’expressions françaises, ça me paraît absolument remarquable, elle est en train de porter au niveau international de nouvelles expressions et évolutions de la langue, et ça c’est des choses extrêmement fortes, donc il y a à la fois la capacité de la langue à se réinventer sans arrêt et en même temps à continuer à porter ses accents et sa diversité », a salué le parlementaire Rémy Rebeyrotte au sujet du travail de la chanteuse.

Lire aussi > Sans masque lors d’une fête pendant le confinement, Aya Nakamura obligée de s’excuser en plein direct

Un bel hommage qui prouve que la musique de la jeune femme va toucher jusqu’aux plus hautes sphères.

CIM Internet