Paris Match Belgique

Coronavirus: Le moral des Belges va mal, des médecins mettent en garde

moral belge

Beaucoup vivent mal ce confinement. | © Pixabay

Société

Les restrictions sanitaires n’ont pas uniquement un impact sur la propagation du coronavirus.

« Les gens vont mal », alerte le Collège de médecine générale de Belgique francophone (CMG) dans un communiqué publié vendredi sur son site internet et relayé samedi par la RTBF. « Pas tous, et tant mieux. Mais des gens qui allaient bien – ou qui semblaient aller bien – souffrent désormais » , s’inquiètent les généralistes. Ces derniers voient entrer dans leur cabinet de plus en plus de patients « dont le moral est en berne, dont le mal-être devient évident et parfois insupportable ».

Lire aussi > Le mauvais temps influence-t-il notre moral ?

Ces constats sont réalisés chez tous les publics. Pour les généralistes, les mesures prises pour lutter contre le coronavirus ont parfois été difficiles à comprendre par la population et ne semblaient pas toujours claires. En outre, « le manque d’explications des décisions a un impact sur la légitimité que les citoyens leur trouvent » et cela provoque frustrations et interrogations, pointe le Collège. « Les mesures qui changent sans cesse, les critères qui semblent arbitraires, la solitude qui nous est imposée, sont autant de sources de mal-être. »

« Certains vivent cette pandémie mieux que d’autres car ils ont sans doute une meilleure capacité à faire face à des situations difficiles, à se réinventer, à faire des projets, à se découvrir un rôle ou une utilité. Mais pour d’autres, le manque de perspective pour combler le vide que laisse derrière elle la pandémie provoque une réelle souffrance » , concluent les généralistes.

Par Belga 

CIM Internet