Paris Match Belgique

C’est officiel, cette nouvelle oeuvre est bien signée Banksy

banksy tag

La fresque en question. | © BEN STANSALL / AFP.

Société

Un clin d’oeil à Oscar Wilde.

Même si son style s’est vite fait reconnaître, c’est désormais officiel, le phénomène Banksy est de retour. Des milliers de fans de street-art se sont déjà précipités pour observer la fresque apparue pendant la nuit, sur l’ancienne prison de Reading, dans le sud de l’Angleterre. L’artiste qu’on prétend britannique a pour habitude de revendiquer ses œuvres en postant une photo sur son compte Instagram. Cette fois-ci il lui a fallu deux jours pour le faire. Et on peut comprendre pourquoi. Elle est plutôt surprenante…

 

Lire aussi > Bonne nouvelle : Une expo consacrée à Banksy débarque à Bruxelles

Sur la fresque, on aperçoit un détenu qui s’évade de la prison avec une corde, faite de draps au bout de laquelle pend une machine à écrire. Un clin d’œil à une cause moderne. Le centre pénitencier fermé maintenant depuis 2013 a accueilli de nombreux détenus entre le XIX et le XXe. Oscar Wilde en faisait partie. En 1985, le poète et dramaturge y était emprisonné, coupable de grossière indécence ou plus directement pour homosexualité.

Lire aussi > L’étonnante parodie de Banksy des Nymphéas de Monet est partie à une somme astronomique

Et ce n’était pas le seul. De nombreux hommes y étaient enfermés à cette époque pour la même raison. Après deux années enfermé, le célèbre romancier s’exila en France et signa le poème « The ballad of Readings Gaol » ou « La ballade de la geôle de Reading ».

banksy
BEN STANSALL / AFP.
CIM Internet