Paris Match Belgique

« La place des femmes est en cuisine » : Burger King ulcère la Toile avec un vilain bad buzz

burger king tweet sexiste polémique

Image d'illustration. | © Unsplash.

Société

Le coup de com’ provoqué par la firme américaine, le jour de la Journée internationale des droits des femmes, se fait atomiser sur les réseaux sociaux.

 

On connaît l’habilité de Burger King à faire des bons coups de com’ sur ses réseaux sociaux. Qu’il s’agisse de troller ses concurrents ou de réagir à l’actualité avec humour, le service de fast-food vise souvent dans le mille. Mais ce lundi 8 mars, en pleine Journée internationale des droits des femmes, la firme américaine a dérapé.

Lire aussi > Cette pub de Burger King qui passe mal

burger king tweet sexiste
Capture d’écran Twitter.

Une technique fallacieuse

Posté sur le compte Twitter de Burger King au Royaume-Uni, un message à caractère sexiste n’a trompé personne : « Women belong in the kitchen », soit  « La place des femmes est en cuisine », pouvait-on y lire. S’en est suivi un second message expliquant : « Si elles le veulent bien sûr. Pourtant, seulement 20 % des chefs sont des femmes. Nous avons pour mission de changer le rapport hommes-femmes das l’industrie de la restauration en donnant aux employées l’opportunité de faire une carrière culinaire. »

L’objectif du premier était donc d’attirer l’attention sur le second, et sur un problème qui touche le monde de la restauration de manière globale. Mais même si l’objectif est louable, c’est la technique utilisée qui ne passe auprès des internautes, choqués par ce badd buzz il est vrai un peu facile. Et qui a surtout été récupéré par des milliers de trolls pour dénigrer la Journée internationale des droits des femmes.

De nombreuses personnes ont déploré l’usage de ce stratagème fallacieux, et pointé du doigt le géant américain.

(« Le plan était simple. Faire parler les gens à propos de Burger King en postant ‘accidentellement » un tweet misogyne pendant la Journée internationales des droits des femmes. »

Lire aussi > Quand Kanye West, grand fan de McDonald’s, se fait troller par Burger King

Dans la tourmente, le compte Twitter de Burger King UK a finalement supprimé le tweet initial et exprimé ses « regrets », assurant qu’il avait effacé le message pour ne « pas laisser d’espace » aux « commentaires déplacés présents dans le thread. »

CIM Internet