Paris Match Belgique

Pour éviter les questions gênantes, le Premier ministre thaïlandais asperge les journalistes de spray hydroalcoolique

Pour éviter les questions gênantes, le Premier ministre thaïlandais asperge les journalistes de spray hydroalcoolique

Le Premier ministre Prayuth Chan-ocha. | © ATHIT PERAWONGMETHA / AFP

Société

Prayuth Chan-ocha ne voulait pas répondre, alors il a sorti une drôle d’arme fatale.

 

C’est une scène quelque peu surréaliste qui a eu lieu hier en Thaïlande. Lors d’une conférence de presse, le Premier ministre Prayuth Chan-ocha a commencé à asperger les journalistes de spray hydroalcoolique pour esquiver leurs questions.

La situation est plutôt tendue en ce moment en Thaïlande. La semaine dernière, le Premier ministre thaïlandais a fait emprisonner trois de ses ministres pour insurrection lors de manifestations il y a sept ans. Quand les journalistes lui ont demandé les noms de potentiels candidats pour les remplacer, Prayuth Chan-ocha a perdu son sang-froid. Le Premier ministre a saisi un spray hydroalcoolique, a quitté son pupitre, et a éclaboussé les journalistes du produit désinfectant sans même les regarder.

Il a ensuite été filmé en train de parler avec le même groupe de journalistes, précise Reuters. Il semblait avoir l’air de plus en plus vexé, parlant de manière inaudible en se protégeant la bouche avec un masque, tout en continuant d’asperger les journalistes avec de grands mouvements de la main avant de repartir.

Lire aussi > Rama X : Le sulfureux roi de Thaïlande impose un changement hallucinant à sa fille aînée

Les relations n’ont jamais été vraiment bonnes entre l’homme politique et les médias. Comme le rappelle le HuffPost, entre piques et menaces, Prayuth Chan-ocha avait notamment jeté une peau de banane sur un caméraman en 2015.

CIM Internet