Paris Match Belgique

« Harry Potter » : Victime de racisme lors du tournage de la saga, une actrice sort du silence

harry potter racisme katie leung

Daniel Radcliffe et Katie Leung dans "Harry Potter et la Coupe de feu". | © Warner Bros.

Société

Katie Leung, qui joue Cho Chang dans la saga, a confié avoir subi des pressions pour taire ces comportements racistes.

Elle apparaît dans quatre des films Harry Potter et y incarne la brillante et populaire Cho Chang, amoureuse de Cedric Diggory, puis de Harry Potter. Mais le succès de la saga n’a pas eu que de bonnes répercussions… Katie Leung, d’origine hongkongaise, a en effet témoigné du racisme dont elle a été victime au micro du podcast Chinese Chippy Girl, relayé par Variety.

Lire aussi > Harry Potter va bientôt faire son grand retour au cinéma

« Si on t’en parle, dis simplement que tu ne sais pas de quoi il s’agit »

L’actrice écossaise, aujourd’hui âgée de 33 ans, avait découvert à l’époque (elle n’avait alors que 16 ans) des sites haineux dont un appelé « I Hate Katie » (« Je déteste Katie ») contenant des injures racistes à son égard. Mais elle ne s’arrête pas là et affirme que ses chargés de communication lui avaient demandé de se taire et ne pas se plaindre.

« Je me googlais moi-même à un moment donné, et je suis tombée sur ce site de fans d’Harry Potter. Je me souviens avoir lu tous les commentaires. Et oui, beaucoup d’entre eux étaient racistes. Quelqu’un avait même créé un site haineux qui proposait aux internautes de cliquer sur un bouton pour approuver ou non le choix de casting. Il y avait donc un décompte des gens qui n’étaient pas d’accord, c’était affreux », explique Katie Leung, avant de raconter la réaction de son équipe de communicants : « Je me souviens qu’ils m’ont dit : ‘Écoute, Katie, nous n’avons pas vu ces sites web. Si on t’en parle, dis simplement que tu ne sais pas de quoi il s’agit et que ça n’est pas vrai’ », rapporte encore la comédienne.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by G-Ma 馬珮瑶 (@chinesechippygirl)


L’actrice a avoué s’être contentée d’acquiescer, car elle n’osait pas dire que ces sites existaient véritablement. « J’étais tellement reconnaissante d’être dans cette position que je ne disais rien, mais ce n’était pas génial », reconnait-elle.

Katie Leung poursuit maintenant encore une belle carrière d’actrice. Elle est notamment apparue dans des séries anglaises comme The Nest ou encore Road Kill.

Lire aussi > 10 ans après le dernier film, Harry Potter pourrait revenir sous forme de série

Comme le note Konbini, en 2016 déjà la comédienne avait dénoncé le racisme insupportable envers les personnes d’origine asiatique, notamment dans les colonnes de The Herald.

CIM Internet