Paris Match Belgique

Dans le New Jersey, une bière gratuite contre une dose de vaccin administrée

covid-19 vaccin biere etats unis

Image d'illustration. | © Unsplash.

Société

Le gouverneur du New Jersey a annoncé la mise en place d’un programme offrant une bière gratuite à quiconque a reçu sa première dose de vaccin.

D’après un article Paris Match France de La Rédaction

Tous les moyens sont bons pour inciter à la vaccination. Le gouverneur du New Jersey, Phil Murphy, a annoncé en début de semaine la mise en place d’un programme original afin de convaincre les habitants d’aller se faire vacciner. « Shot and a Beer », « Une dose et une bière » promet à toute personne de plus de 21 ans ayant reçu sa première injection de se voir offrir une bière dans un établissement participant à la campagne. Pour obtenir leur breuvage gratuit, les habitants pourront montrer leur carte de vaccination. Au total, 13 bars de l’Etat ont pour l’instant accepté de se prêter au jeu. En revanche, le bureau du gouverneur a précisé que les personnes ayant déjà reçu leur première dose avant le mois de mai, ne sont pas éligibles. « L’objectif de la campagne est d’obtenir autant de nouvelles vaccinations que possible », a déclaré Dan Bryan, un porte-parole du bureau du gouverneur, à ABC News.

Le gouverneur souhaite accélérer la vaccination en atteignant d’ici la fin du mois de juin les 4,7 millions d’habitants vaccinés, soit près de la moitié de la population, rapporte ABC News. Le programme est l’une des nombreuses initiatives prises par les gouvernements des villes et des États pour faire vacciner davantage de personnes. Et cette approche serait efficace. « Nous avons besoin de cette impulsion. Vous devez trouver un moyen de motiver les gens. Et c’est une façon comme une autre de le faire », a commenté auprès d’ABC News le Docteur Perry N. Halkitis, doyen de la Rutgers School of Public Health.

Lire aussi > Les experts proposent un label « covid safe » pour étudier les lieux au cas par cas

Lundi, plus de 7,5 millions de doses de vaccin ont été administrées dans le New Jersey et 3,2 millions d’habitants – environ 37% de la population totale de l’État – ont été entièrement vaccinés, selon le ministère de la Santé du New Jersey. Comme dans la plupart des régions du pays, le nombre de nouvelles vaccinations quotidiennes a régulièrement diminué au cours des dernières semaines. Le plus difficile est désormais de convaincre les récalcitrants de se faire vacciner. « Nous sommes arrivés au moment où ceux qui sont motivés par la vaccination ont déjà reçu leur dose. Nous devons nous concentrer sur les autres », a indiqué le docteur Halkitis.

CIM Internet