Paris Match Belgique

Codeco : Le déconfinement (presque) complet est prévu pour le 9 juin

horeca belgique

Image d'illustration. | © PHOTOPQR / VOIX DU NORD / FLORENT MOREAU.

Société

Le comité de concertation s’est réuni ce mardi pour entériner de nouveaux assouplissements. Un retrour à la vie normale est à envisager pour le mois de septembre selon le nouveau plan mis en place. Voici toutes les infos à retenir.

 

« Le Codeco a fixé un plan estival large. Nous avons pu faire cela grâce à la campagne de vaccination très fructueuse que nous menons. Ces dernières semaines, nous avons franchi des pas de géant. Ce sont des avancées considérables. Nous nous dirigeons de plus en plus vers une vie normale » , a débuté le Premier minsitre, Alexander De Croo, lors de la conférence de presse de ce nouveau Comité de concertation.

De fait, plusieurs assouplissements dans différents secteurs ont été actés dans un plan pour cet été, qui s’articulera autour de deux grands pilliers: les progrès de la vaccination et le suivi de près dans les hôpitaux (plus particulièrement dans les soins intensifs). Alexander De Croo a d’ailleurs souhaité insister à nouveau sur l’importance de se faire vacciner. « Faites-vous vacciner! C’est grâce à ceux qui se sont fait vacciner qu’on est capable de donner des perspectives à la population. Du fond du coeur, je voudrais vous remercier. »

Un plan d’assouplissements avec plusieurs dates clefs

Ce plan débutera avec une première étape importante le 9 juin prochain.

En principe, 8 personnes vulnérables sur 10 auront été vaccinées, dès lors chaque foyer pourra recevoir quatre personnes à l’intérieur de son domicile (enfant non compris). L’Horeca pourra également complètement rouvrir à l’intérieur jusque 22h, les terrasses pourront elles restées ouvertes jusque 23h.

Toujours à cette date, les salles de cinémas, les centres de fitness, les théâtres, les casinos, les centres de wellness… pourront rouvrir. Les événements en intérieur comme les concerts ou les spectacles seront autorisés avec un public de 200 personnes maximum ou 75% de la capacité de la salle (le port du masque et le respect des règles sanitaires sera toujours d’application). Ce chiffre sera doublé en extérieur. Pour ce qui est des fêtes et réceptions privées jusqu’à 50 personnes seront autorisées à l’intérieur. Les services du culte, mariages et funérailles pourront eux accueillir jusqu’à 100 personnes à l’intérieur et 200 personnes à l’extérieur. Les manifestations pourront également se tenir si ces dernières ne dépassent pas les 100 personnes et selon un parcours préalablement défini.

Lire aussi > Les terrasses ont enfin rouvert, au plus grand plaisir des Belges

Les activités et les camps de jeunnesse pourront à nouveau avoir lieu avec un maximum de 50 personnes, sans nuitée. Le pré-testing est très fortement recommandé. Pour ce qui est du télétravail, il reste toujours la norme mais les travailleurs pourront néanmoins retourner sur leur lieu de travail une fois par semaine (maximum 20% du personnel présent en même temps).
Enfin, la vente en porte-à-porte est à nouveau autorisée, de même que les professionnels du sexe.

Le 1er juillet, si six adultes sur dix ont reçu leur première dose de vaccin et si l’on constate une tendance favorable des hospitalisations, alors il sera à nouveau possible de faire du shopping sans restriction. Le télétravail ne sera plus obligatoire, plus de restriction dans le domaine du sport également. Côté voyages, le certificat vert européen – sensé faciliter les voyages en Europe cet été – sera opérationnel en Belgique à cette date.

Finalement, davantage de personnes seronnt autorisées aux événements, jusqu’à 2 000 personnes ou 80 % de la capacité de la salle à l’intérieur et 2 500 à l’extérieur. Le nombre de participants aux camps de jeunesse montera lui à 100. Les fêtes et réceptions accueilleront jusqu’à 100 personnes à l’intérieur, les services de culte seront eux limités à 200 personnes à l’intérieur ou 400 personnes à l’extérieur.

Le 30 juillet, si sept adultes sur dix ont reçu leur première dose de vaccin, le secteur de l’événmentiel pourra acceuillir jusqu’à 3 000 personnes ou 100 % de la capacité de la salle à l’intérieur et 5 000 à l’extrérieur (le respect des règles sanitaires reste toujours d’application). Les fêtes et receptions seront elles limitées à 250 personnes et les camps de jeunes pourront accueillir jusqu’à 200 participants.

Enfin, les foires commerciales seront à nouveau autorisées.

Pour finir, la date du 1er septembre devrait être synonyme d’un retour à la vie normale. « L’objectif est de faire disparaître les mesures pour que puisse débuter une nouvelle année scolaire et pour qu’on puisse avoir à nouveau une vie sociale épanouie » , a expliqué Alexander De Croo.

Les événements de masse tant à l’intérieur qu’à l’extérieur devraient alors être autorisés moyennant la présentation d’une preuve de vaccination ou d’un test PCR récent négatif. Il n’y aura plus aucune restriction en ce qui concerne les activités de jeunes et vie associative, les services de culte, les fêtes et réceptions et les marchés, foires, brocantes.

CIM Internet