Paris Match Belgique

Kim Jong-un interdit désormais la coupe mulet et les jeans skinny, jugés « décadents »

kim jong-un coupe mulet coree du nord

Le dictateur nord-coréen sur un cliché non daté. | © STR / KCNA VIA KNS / AFP.

Société

Le chef suprême nord-coréen réprime désormais le style de ses sujets afin de lutter contre « l’invasion d’un mode de vie capitaliste. »

Un tour de vis inattendu depuis Pyongyang. La dictature nord-coréenne a annoncé l’interdiction des jeans skinny et des coupes mulet ce week-end.

Lire aussi > Confisqués de force, abattus et mangés : Kim Jong-Un part à la chasse aux animaux domestiques en Corée du Nord

« Se débarrasser du style de vie capitaliste »

C’est le quotidien Rodong Sinmun, le Journal des Travailleurs coréen, qui a informé le peuple ce dimanche : « L’histoire nous enseigne une leçon cruciale qu’un pays peut devenir vulnérable et finalement s’effondrer comme un mur, indépendamment de sa puissance économique et de défense si nous ne nous accrochons pas à notre propre style de vie », détaille l’article.

Le journal d’État avertit également vouloir lutter contre « l’invasion d’un mode de vie capitaliste » venant de l’Occident, jugé comme « décadent ».

Lire aussi > Quand Donald Trump offrait un vol sur Air Force One à Kim Jong Un

Il est encore énoncé clairement que ces mesures sont principalement destinées à la jeunesse du pays, trop influencée par « l’exotisme » du style occidental : « Il faut se méfier du moindre signe du style de vie capitaliste et lutter pour s’en débarrasser. »

CIM Internet